Nous suivre Industrie Techno

Pour bien commencer la semaine, l’avion commercial à hydrogène de Zeroavia devient réalité

Pour bien commencer la semaine, l’avion commercial à hydrogène de Zeroavia devient réalité

© Twitter / @intellenergy

Alors qu’Airbus a dévoilé en début de semaine dernière trois concepts d’avions de ligne zéro-émission propulsés à l’hydrogène, une start-up américaine a fait parler d'elle quelques jours plus tard : le 25 septembre, Zeroavia a indiqué avoir fait voler son avion électrique alimenté grâce à une pile à hydrogène pour la première fois. L’avion à hydrogène commence décidément à prendre forme.

Zeroavia fait voler un avion six-places à l’hydrogène

Zeroavia a indiqué le 25 septembre avoir fait voler son avion électrique de six places alimenté grâce à une pile à hydrogène. Selon la start-up américaine, le vol s’est déroulé le 24 septembre au-dessus de l’aéroport de l’Université de Cranfield (Royaume-Uni). Une première pour un avion commercial de cette taille, souligne l’entreprise.

Les défis technos du futur avion zéro-émission d’Airbus

Airbus a dévoilé le 21 septembre trois concepts d'avion zéro-émission dont la propulsion utilise de l'hydrogène comme source principale d'énergie. Le vol d'un premier démonstrateur est prévu en 2025, avant une mise en service en 2035. Pour y parvenir, l'avionneur européen envisage d'utiliser des turbines à gaz modifiées pour y faire brûler de l'hydrogène, des puissantes piles à combustibles couplées à des moteurs électriques, et un stockage cryogénique de l'hydrogène liquide à -253°C.

Tesla dévoile une batterie « maison »

Lors d’un « Tesla Battery Day » organisé le 22 septembre, l’entreprise californienne a dévoilé sa batterie lithium-ion développée en interne qu’elle compte produire seule. Plus grosse et dotée d’une architecture innovante au niveau des collecteurs de courant, elle intègre une série d’innovations qui devraient permettre de diviser par deux le prix du kilowattheure stocké, espère l'entreprise d'Elon Musk.

Les tests salivaires pour dépister le covid-19 à l’université de Liège…

Ce 28 septembre, l’université de Liège (ULiège), en Belgique, commencera à tester chaque semaine ses 30 000 étudiants et membres du personnel. Un dépistage massif du Covid-19 qui s'appuie sur des tests RT-PCR sur prélèvements salivaires et non naso-pharyngés. Fabrice Bureau, vice-recteur de l’université de Liège, explique à I&T, pourquoi cette stratégie, toujours écartée en France, est la plus efficace pour identifier les personnes infectées.

… et sur le campus de l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign

Depuis le 6 juillet, l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign (UIUC) teste ses 40 000 étudiants et professeurs pour le Covid-19 deux fois par semaine. Un dépistage massif rendu possible grâce à des tests RT-PCR sur prélèvements salivaires. Un dépistage que la France vient d'écarter par la voix de la Haute Autorité de santé.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cybersécurité, microfluidique et processeurs quantiques… le best-of techno de la semaine

Cybersécurité, microfluidique et processeurs quantiques… le best-of techno de la semaine

Cette semaine, vous êtes nombreux à avoir consulté notre article sur la volonté d’expansion dans le Grand-Est de[…]

23/10/2020 |
Pour bien commencer la semaine, l’Europe à bord des expéditions vers la Lune et Mars

Pour bien commencer la semaine, l’Europe à bord des expéditions vers la Lune et Mars

Campus cyber, radiofréquences et tests Covid-19… le best-of techno de la semaine

Campus cyber, radiofréquences et tests Covid-19… le best-of techno de la semaine

EasyCov, SalivaDirect, RFID active… les meilleures innovations de la semaine

EasyCov, SalivaDirect, RFID active… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles