Nous suivre Industrie Techno

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à esquisser un sourire. La rédaction d’Industrie & Technologies a repéré pour vous les actualités susceptibles de vous mettre de bonne humeur...Bonne lecture, et bonne semaine !

Le jumeau numérique de Cosmo Tech optimise la production de Renault

A l’occasion du salon Supply Chain Event, qui s’est tenu les 3 et 4 décembre à la Porte de Versailles (Paris), Renault et la start-up Cosmo Tech ont présenté un retour d’expérience sur l’utilisation du jumeau numérique pour cartographier et optimiser les flux de production. Une initiative qui a permis au  constructeur automobile d’accroître sa production de moteurs pour répondre à l’évolution rapide de la demande.

Une usine à micro-tumeurs pour accélérer le développement de médicaments

Le spécialiste de l’ingénierie tissulaire CTIBiotech a inauguré le 4 décembre à Meyzieu (Rhône) un nouveau laboratoire dédié à la bio-impression de microtumeurs. Baptisé CTIBiotumours, l’installation dispose de cinq bio-imprimantes, capables de produire en quelques minutes des centaines de tumeurs biologiquement identiques. Un dispositif qui permet de réduire de 3 ans la phase d’évaluation clinique des nouveaux médicaments.

Les robots mobiles de Fives Syleps apportent de la flexibilité au tri haute cadence

Le spécialiste des automatismes d’intralogistique Fives Syleps a présenté lors du salon Supply Chain Event son nouveau robot mobile dédié aux centres de tri postaux. Baptisé GENI-Ant, il se distingue par une absence de marquage au sol et peut adapter ses déplacements en temps réel, en calculant le meilleur itinéraire entre la zone de collecte des colis et la zone de décharge.

DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l’allègement

Invité par Autodesk lors de son événement « Future of Making », le 3 décembre, le start-upper Pierre-Henri Décamp a présenté les technologies qui lui ont permis de concevoir des voiliers radio-commandés haute performance. Le fondateur de la société Dyna Wing Sail a utilisé un processus innovant d’impression 3D et le logiciel de design génératif d’Autodesk pour atteindre le niveau d'allègement requis pour ses navires.

Comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

A l’occasion d’une présentation aux journalistes le 2 décembre des possibilités des réseaux de neurones à convolution, Antoine Bordes, directeur du Facebook Artificial Intelligence Research, a détaillé les avancées de ses chercheurs dans le domaine de l’apprentissage auto-supervisé, c’est-à-dire limitant l’intervention humaine. Un axe de recherche repose sur l’apprentissage automatisé de certaines lois de la physique pour permettre aux machines de mieux comprendre leur environnement.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Lors de son événement « Future of Making », organisé à la Station F, à Paris, ce 3 décembre,[…]

04/12/2019 | DesignAutodesk
Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles