Nous suivre Industrie Techno

abonné

Poudre de titane pour impression 3D

Audrey Chabal

Sujets relatifs :

L’entreprise britannique Metalysis vient de mettre au point une manière de produire à bas coût de la poudre de titane, nécessaire à la confection 3D d’objets en métaux. Une première, car jusqu’à présent les entreprises du secteur de la 3D ne produisaient que rarement des objets en métal, en raison du coût prohibitif de ces poudres vendues entre 200 et 400 dollars le kilogramme.

« La poudre de titane obtenue grâce à Metalysis est moins onéreuse, plus[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles