Nous suivre Industrie Techno

abonné

Interview

[Portrait] Orphée Cugat, le magnétisme hors-piste

[Portrait] Orphée Cugat, le magnétisme hors-piste

Ce chercheur a obtenu la médaille de l’innovation 2019 du CNRS pour ses travaux sur le magnétisme dans les micro-systèmes et son parcours atypique. Entrepreneur dans l’âme, il a cofondé plusieurs start-up aux applications diverses.

Il est de ces êtres qui ne s’expriment jamais mieux qu’à la croisée des chemins. Directeur de recherche CNRS au Laboratoire de génie électrique de Grenoble, ce quinquagénaire aux chemises fleuries, bassiste et pilote d’avion à ses heures, a reçu la médaille de l’innovation 2019 du CNRS pour ses travaux sur le magnétisme dans les microsystèmes. Soit le comportement des forces attractives et répulsives dans les systèmes miniatures. « Certains m’ont dit que c’était peut-être davantage pour mon parcours atypique », dit-il, un brin gêné.

Prolixe, le chercheur a déjà déposé pas moins de 15 brevets avec son équipe et contribué à la création d’une volée de start-up aux visées diverses. Parmi elles, Enerbee, qu’il a cofondée en 2013, propose un microgénérateur d’énergie capable de transformer les mouvements d’une bouche d’aération en électricité. La petite dernière, MagIA Diagnostics (dont il est conseiller scientifique) permet de dépister rapidement les maladies infectieuses grâce à une solution reposant sur la capture de nanoparticules magnétiques par des micro-aimants à forts gradients [lire l’encadré]. Très éloignées, ces applications reposent toutes sur une innovation : la miniaturisation des systèmes magnétiques. « Nous avons découvert que les interactions magnétiques – notamment les forces d’attraction et de répulsion – augmentent à mesure que la taille des systèmes diminue, résume Orphée Cugat. L’innovation paraît simple, mais il ne suffit pas de changer d’échelle. Il faut également être attentif aux changements mécaniques que cela entraîne. »

« Sortir des sentiers battus »

Un travail long et rigoureux auquel le chercheur se consacre depuis qu’il a rejoint le CNRS, il y a vingt-cinq ans. Voire avant. « Ingénieur aux Arts et Métiers, j’ai passé un doctorat en sciences des matériaux au Laboratoire Louis Néel. Puis un post-doctorat, à Dublin, où je développais de nouvelles sources de champs magnétiques à l’aide d’aimants permanents – et non d’imposantes bobines – pour réaliser des magnétomètres transportables. Il s’agissait de pouvoir mesurer in situ des échantillons de sols agricoles dans des endroits tropicaux et subéquatoriaux, où la terre, volcanique, contient certaines roches riches en oxyde de fer. C’était déjà de la miniaturisation en quelque sorte. Même si, à l’époque, la technologie avait la taille du poing. » Sur place, les conditions de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1030

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Propagation] Pourquoi la contamination au Covid-19 advient-elle majoritairement dans les lieux clos ?

[Propagation] Pourquoi la contamination au Covid-19 advient-elle majoritairement dans les lieux clos ?

« Ce n’est pas la pandémie qui fait les clusters, ce sont les clusters qui font la pandémie », entend-on de plus en[…]

28/05/2020 | Covid-19
StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Deux études précliniques montrent l’efficacité des vaccins à ADN contre le Covid-19 chez l’animal

Deux études précliniques montrent l’efficacité des vaccins à ADN contre le Covid-19 chez l’animal

Plus d'articles