Nous suivre Industrie Techno

Porte-fusibles basse tension pour candélabres

Jean-François Preveraud
Porte-fusibles basse tension pour candélabres

Accepter des câbles jusqu'à 10²

© DR

Mersen propose des porte-fusibles modulaires basse tension convenant particulièrement à la protection des candélabres pour l’éclairage public.

La gamme de porte-fusibles modulaires CCR que propose Mersen convient particulièrement à la protection de l’alimentation des candélabres dans l’éclairage public pour lesquels le constructeur propose une large variété de fusibles dédiés.

Principales caractéristiques :
 

  • Compacts, ils sont disponibles en format 1, 2 et 3 modules (au pas de 17,5mm) ;
  • De maintenance aisée, l’offre prend en compte la réduction maximale des temps d’interventions pour accroître la protection des systèmes électriques et des hommes ;
  • Protection IP20 contre le toucher fortuit ;
  • Faciles à installer les supports se montent directement sur rail DIN symétrique et proposent en série les tubes de neutre pré-montés ;
  • Section de câbles : 1 x 10 mm² ;
  • Respect des normes CEI 60269-1, -2 et -3 (selon les modèles)


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mersen.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Porté par l’électrification du parc automobile, le carbure de silicium démontre ses atouts pour les systèmes[…]

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Plus d'articles