Nous suivre Industrie Techno

Poppy : le "do it yourself" en impression 3D

Ce petit humanoïde de 84 cm de haut et 3,5 kg dispose de 25 actionneurs. Ses proportions sont identiques à celles d’un corps humain, ce qui explique que sa marche paraisse fluide et naturelle. Le Poppy est fait à partir de pièces à imprimer en 3D. Il se monte en deux jours, selon ses inventeurs. Ses pièces, robustes et flexibles à la fois, font de cette plateforme un produit bon marché, facilement duplicable et complètement open source. Poppy est programmé en langage Python avec la librairie PyPot spécifique au projet

Fabricant : Inria
Pays : France
Année : 2013
Type : Humanoïde
Qualité principale : Polyvalence
Secteur d'usage : Recherche

A LIRE SUR LE SUJET :

Plus d'informations sur le site du Poppy Project

Découvrez les 99 autres robots choisis par la rédaction d'Industrie & Technologies (retour au sommaire)

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] A l'hôpital Cochin, 60 imprimantes 3D produisent des pièces pour dispositifs médicaux et consommables

[Covid-19] A l'hôpital Cochin, 60 imprimantes 3D produisent des pièces pour dispositifs médicaux et consommables

L’Assistance publique – hôpitaux de Paris a équipé l'hôpital Cochin de 60 imprimantes 3D industrielles.[…]

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

[Coronavirus] L'impression 3D déploie une usine en réseau pour pallier les pénuries d'équipements à l'hôpital

[Coronavirus] L'impression 3D déploie une usine en réseau pour pallier les pénuries d'équipements à l'hôpital

Plus d'articles