Nous suivre Industrie Techno

Poppy : le "do it yourself" en impression 3D

Ce petit humanoïde de 84 cm de haut et 3,5 kg dispose de 25 actionneurs. Ses proportions sont identiques à celles d’un corps humain, ce qui explique que sa marche paraisse fluide et naturelle. Le Poppy est fait à partir de pièces à imprimer en 3D. Il se monte en deux jours, selon ses inventeurs. Ses pièces, robustes et flexibles à la fois, font de cette plateforme un produit bon marché, facilement duplicable et complètement open source. Poppy est programmé en langage Python avec la librairie PyPot spécifique au projet

Fabricant : Inria
Pays : France
Année : 2013
Type : Humanoïde
Qualité principale : Polyvalence
Secteur d'usage : Recherche

A LIRE SUR LE SUJET :

Plus d'informations sur le site du Poppy Project

Découvrez les 99 autres robots choisis par la rédaction d'Industrie & Technologies (retour au sommaire)

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles