Nous suivre Industrie Techno

Polyamide pour le marché de la lunette

Industrie et  Technologies

Rilsan Clear G350 d'Arkema



Arkema vient de présenter au Mido, salon international de l'optique qui se tenait du 4 au 7 mai à Milan, un polyamide transparent haute performance : le Rilsan Clear G350. Ce matériau ouvre de nouvelles perspectives de conception pour le marché des montures de lunettes.



Ce grade est également original car il utilise 50 % de son poids en matières premières issues des biotechnologies. Ce matériau a été spécialement conçu pour les applications de moulage par injection.

Le Rilsan Clear G350 présente une bonne transparence, même sous fortes épaisseurs. Il combine en outre flexibilité, élasticité élevée, légèreté (sa densité est inférieure à 1), une bonne résistance à l'impact, une tenue élevée aux produits chimique et une facilité de mise en œuvre.

Arkema propose d'allier ce matériau avec d'autre de ses produits, tel le Pebax. Par co-injection ou surmoulage, cette synergie assure une très bonne adhésion et ouvre des perspectives de conception alliant transparence et effets "feel & touch".

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.arkema.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

L’évolution de la réglementation européenne sur le recyclage des batteries lithium-ion, prévue pour 2022, pousse les[…]

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

Fil d'Intelligence Technologique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Plus d'articles