Nous suivre Industrie Techno

PME innovantes, faites vous aider !

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
L'Innobaromètre 2004 dresse le bilan du recours des Pme de moins de 500 salariés de l'UE aux aides publiques à l'innovation.

Cette enquête annuelle de la DG Entreprises de la Commission européenne s'inscrit dans le cadre de l'objectif fixé en 2000 au sommet de Lisbonne, de faire de l'Europe 'l'économie de la connaissance la plus compétitive du monde' en 2010, notamment en favorisant l'innovation et les nouvelles technologies.

La définition de l'innovation pour cette enquête est large : technologie, distribution, marketing, organisation.

Plus de 4 500 responsables de Pme (innovantes et non innovantes), issues de l'Union européenne élargie (des 25 pays membres), ont été interrogé par téléphone, entre le 20 septembre et le 11 octobre 2004. Dans ce panel, une minorité (20%) fait partie des entreprises aguerries aux processus d'innovation.

Une insuffisante prise en compte de la propriété intellectuelle

L'enquête indique qu'environ un tiers des Pme européennes (innovantes et non innovantes) interrogées a fait appel, ces deux dernières années, à une ou plusieurs aides publiques pour développer des activités innovantes, et ce, davantage sous la forme d'aides directes qu'à travers des incitations fiscales (crédit d'impôt).

Une faible proportion de Pme (12%) a protégé ses innovations par le dépôt de brevets. Seule une entreprise sur trois a investi dans des études de marché. Seules 14% des Pme ont pu obtenir des soutiens publics pour des études de marché ou pour la R&D (interne ou par le recours à des prestataires externes).

L'Espagne (27%) et les Pays-Bas (26%) sont les pays membres dans lesquels les entreprises ont obtenu le plus d'aides publiques pour investir dans la recherche-développement (R&D).

Pour 20% des entreprises, les aides publiques ont permis de diminuer les risques ou réduire les coûts. Pour 18%, elles ont permis d'élever la qualité des innovations. La plupart d'entre elles considèrent que la valeur ajoutée de l'aide réside en particulier dans le suivi, l'accompagnement (conseils).

Les bienfaits du partenariat et du recours aux conseils

L'enquête conclut que les Pme les plus performantes sont celles qui ont su tirer profit d'une politique de partenariat efficace (notamment avec le milieu scientifique pour l'innovation technologique) et qui sollicitent des experts et des conseillers pour développer des activités innovantes. Ce cas est fortement constaté dans les pays nordiques, notamment en Finlande.

Peu nombreuses (3%) sont les Pme innovantes qui souhaitent délocaliser leurs activités de R&D vers un autre pays de l'UE, les Etats-Unis ou l'Asie. Celles qui délocalisent (Pme d'Autriche et de Chypre notamment), le font pour trouver un environnement scientifique plus propice.

Aucune des Pme innovantes implantées en France et interrogées pour cette enquête n'a mentionné le souhait de délocaliser ses activités de R&D.

Les résultats de l'enquête permettent de confirmer l'importance des efforts à mener pour inciter les Pme à innover encore davantage, afin d'accroître la compétitivité et l'attractivité européennes.

Franck Barnu
(Source Cordis)

Pour en savoir plus
- L'enquête complète à www.cordis.lu/innovation-smes/src/innobarometer
2004.htm

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles