Nous suivre Industrie Techno

PLM, résumé d'un été

Industrie et  Technologies
C'est la rentrée, mais on ne peut pas dire que le monde du PLM ait été réellement en vacances cet été. Voici donc un résumé de ce qui aurait pu vous échapper.


Une fièvre d'acquisitions chez Autodesk

Autodesk a profité de l'été pour compléter son offre en faisant l'acquisition d'un certain nombre de sociétés. Cela a commencé par celle de NavisWorks faite pour un montant de 18,5 millions d'euros. Cette société britannique issue de LightWork début 2002, édite maintenant des logiciels de coordination 3D, de collaboration et de séquencement dans le secteur de la conception et de la construction. Autodesk prévoit de proposer de nouvelles solutions destinées au monde de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction, combinant les technologies de NavisWorks et d'Autodesk, tout en conservant la gamme de produits NavisWorks existante.

Fin août Autodesk a finalisé l'acquisition de la technologie et des actifs d'Opticore, filiale appartenant en totalité à la société suédoise Design Communication. Opticore propose des outils permettant de visualiser et de présenter des produits numériques 3D ultra-réalistes et interactifs.

En associant la technologie Opticore à son logiciel de création de scènes 3D Showcase, Autodesk pourra proposer à ses clients industriels des outils de prototypage 3D haut de gamme, confirmant ainsi sa stratégie visant à favoriser l'adoption en masse de la technologie 3D par les clients dans les domaines de l'automobile et des produits de consommation. Décidément Autodesk semble bien décidé à ne pas laisser les coudés franches à Dassault Systèmes dans le domaine.

Dans le domaine de la simulation numérique appliquée à la conception mécanique, Autodesk a fait l'acquisition de PlassoTech. Autodesk compte intégrer la technologie PlassoTech à la famille de produits Inventor, afin de compléter la gamme d'outils d'analyse par éléments finis existante. Selon Autodesk, cette technologie offre plusieurs avantages :
  • - La possibilité d'étendre les analyses à des assemblages complets (et non plus simplement à des pièces isolées) ;
  • - La possibilité d'effectuer des analyses dans des conditions structurelles et thermiques réelles ;
  • - Une convivialité et des performances accrues sous la forme d'une solution de simulation intégrée.

La technologie PlassoTech permet d'effectuer les calculs par éléments finis suivants : contraintes statiques linéaires, calculs thermiques, contraintes thermiques, fréquences modales, optimisation et flambage. Elle inclut également des fonctionnalités de test avancées qui permettent d'analyser les contraintes dynamiques, les états thermiques transitoires et les déformations de nombreux modèles solides et à parois fines.

Autodesk a aussi acquis tous les actifs de Skymatter Limited, éditeur néo-zélandais du logiciel de modélisation 3D Mudbox. Cette acquisition élargira l'offre d'Autodesk sur les marchés du film, de la télévision et des jeux tout en apportant des opportunités de développement à d'autres segments liés au design. Ce logiciel est destiné à la sculpture dans l'espace de 3D de modèles à l'aide d'outils aussi simples que des couteaux, des gouges ou des brosses.

Enfin, côté français Autodesk signe un accord de distribution avec ALPI, spécialiste des logiciels de conception des réseaux de distribution électrique, permettant à ALPI d'intégrer à ses offres le logiciel de schématique électrique Autocad Electrical. Autodesk ajoute ainsi à son réseau français un nouveau revendeur réputé pour son expertise en électricité, et particulièrement actif chez les installateurs électriciens.

Pour en savoir plus : http://www.autodesk.com


Mouvements chez UGS PLM Software.

Déjà la société, qui a rejoint le groupe Siemens en début d'année (voir notre lettre du 25 janvier), va changer de nom pour bien montrer son intégration dans le groupe allemand. Fini UGS PLM Software, vive Siemens PLM Software. Par contre le vocable UGS restera accolé aux noms des différents logiciels UGS NX, UGS Teamcenter...

Parallèlement la filiale française se trouvera à compter de lundi 10 septembre au : 13 Avenue Morane Saulnier - Vélizy Espace - Immeuble Le Chavez - 78140 Vélizy Villacoublay. Les numéros du standard ne changent pas (Tél : 01 30 67 01 00 - Fax : 01 30 67 01 01) et les lignes directes de vos correspondants restent identiques.

Pour en savoir plus : http://www.ugsplm.fr/


Des nouveaux produits à foison

L'éditeur de logiciels de CAO-Electronique Cadence Design Systems et Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) annoncent que leur collaboration technologique orientée sur les conceptions sans fil nanométriques a permis la réalisation d'un nouveau kit physique pour la technologie RF 65 nanomètres TSMC (PDK) compatible avec la nouvelle plate-forme de conception Cadence Virtuoso, et avec les démonstrations téléchargeables de flot de conception RF, analogique et mixte (RF et AMS) destinées aux concepteurs de solutions sans fil. Le nouveau PDK et les méthodologies de conception de premier ordre de Cadence fournissent la base de départ nécessaire à la conception de SoC sans fil en utilisant les technologies utilisées le plus fréquemment par l'industrie.

Pour en savoir plus : http://www.cadence.com


Moeller Electric et IGE+XAO se sont associé pour créer M@x, un logiciel d'installation électrique tertiaire de nouvelle génération. Ce logiciel a bénéficié du savoir-faire issu de la reprise de CompoData par IGE+XAO en février dernier. Il permet d'obtenir en un temps minimum le chiffrage d'une installation électrique, le schéma de montage de l'armoire et la liste des produits correspondants, pour tous les types d'installation jusqu'à 4 000 ampères. De plus, ce logiciel assure une mise à jour automatique des données produits à chaque consultation, tant en termes techniques que tarifaires.

Pour en savoir plus : http://www.moeller.fr & http://www.ige-xao.com


Depuis plus de 4 ans, Datakit travaille sur l'échange des données de dimensionnement et de tolérancement encapsulées dans les modèles 3D Catia, ce qui lui a permis de parfaitement maîtriser le module FTA de ce logiciel. Fort de cette expérience, Datakit estime maintenant avoir le recul nécessaire pour lancer une option PMI pour UGS NX 5 et une lecture des annotations de Pro-Engineer.

Dans NX 5, en plus du menu GDT, qui permet de générer essentiellement des textes et des symboles, le menu PMI regroupe l'ensemble des fonctionnalités de création de données de tolérancement et de dimensionnement d'NX 5 Modeling. La solution proposée par Datakit permet de récupérer ces entités encapsulées dans le modèle 3D et gère les couches, les couleurs et les notions de visibilité.

De façon parallèle, Datakit offre une solution à ceux qui souhaitent récupérer les annotations de Pro-Engineer, malgré la liberté de paramétrage qui permet à l'utilisateur de personnaliser à l'infini sa méthode d'annotation. Au terme d'analyses approfondies, Datakit a réussi à dérouler 99% de l'écheveau. Les notes (avec ou sans flèche ou sur une entité géométrique), les symboles, les états de surface, les données de tolérancement géométrique, les côtes pilotées et les côtes de référence sont récupérés.

Pour en savoir plus : http://www.datakit.com


Cadence Design Systems annonce Logic Design Team, solution innovante répondant aux défis que sont les prévisions de timing, de puissance, de surface et de planification lors de la conception de semi-conducteurs complexes, des équipes de conception logique aux équipes d'implémentations physique. Logic Design Team offre une nouvelle approche de conception physique qui permet de résoudre ce dilemme en fournissant automatiquement une description physique précise de la conception dès sa conception logique.

Cette approche permet d'exploiter d'une autre manière la solution de synthèse globale Cadence Encounter RTL Compiler XL et la solution de prototypage silicium virtuel Cadence First Encounter XL. En conséquence, les équipes de conception logique ont dorénavant la possibilité de concevoir et synthétiser automatiquement en partant des données réelles du floorplan, éliminant virtuellement les disparités entre les visions de timing logiques et physiques. Il en résulte alors une meilleure qualité de conception, de prévisibilité physique, un achèvement plus rapide, et une meilleure qualité des conceptions silicium en termes de temps, de dimension et de puissance.

Pour en savoir plus : http://www.cadence.com


Autodesk, a annoncé la disponibilité d'Autodesk Design Review 2008, sa solution de collaboration pour la révision et l'annotation des conceptions. L'intégration de la solution avec les logiciels Autocad, Inventor et Revit permettra aux clients d'Autodesk d'en bénéficier dans les environnements de collaboration 2D et 3D.

Téléchargeable gratuitement ou intégré aux applications Autodesk pour l'industrie manufacturière, l'information géospatiale ou l'architecture, l'ingénierie et la construction, cet outil s'adresse à tous les participants d'un projet de conception. Design Review 2008 dispose de fonctions telles que :
  • - Les mesures et les annotations 3D avec des vues persistantes et des systèmes de coordonnées définis par l'utilisateur ;
  • - La comparaison de versions, grâce à laquelle le réviseur voit clairement les ajouts et les suppressions ;
  • - Les fichiers DWF de géoréférencement qui fournissent rapidement au personnel sur le terrain des informations détaillées sur leur emplacement, grâce à l'intégration de la fonction GPS ;
  • - La recherche contextuelle qui permet d'accéder aux catalogues de produits ThomasNet et GlobalSpec disponibles en ligne directement depuis l'outil de conception ;
  • - L'impression par lot à l'aide de la technologie HP Instant Printing, qui accélère l'impression de multiples feuilles ou modèles sur des imprimantes HP Designjet connectées.

Pour en savoir plus : http://autodesk.com/designreview


ESI Group annonce une version de PAM-RTM pour Catia V5, une application pour la simulation des procédés d'injection et d'infusion sur renforts fibreux tels que RTM (Resin Transfer Molding) et VARTM (Vacuum Assisted RTM) pour la fabrication des pièces composites, destinée aux industries aéronautique, navale et automobile.

De nos jours, l'emploi de matériaux et de procédés modernes permet de réduire le poids, un objectif majeur dans l'aéronautique, l'automobile et la construction navale. Toutefois, la fabrication de pièces composites plus épaisses, plus grandes et plus techniques soulève des défis technologiques inédits. Avec ces nouveaux matériaux et procédés, les méthodes traditionnelles de conception et de fabrication de composants se révèlent inadaptées. Compte tenu de la taille des pièces, l'approche classique de fabrication des pièces composites par essai-erreur se traduit par des coûts inacceptables, des temps de développement excessifs et un important rebut de matériau. La conception basée sur la simulation apparaît comme un moyen économique de faire face à ces défis.

Depuis plus d'une décennie, on simule l'injection de pièces sur renforts fibreux par le procédé RTM (moulage par transfert de résine). Ces dernières années, ESI Group a spécialement adapté les fonctionnalités de PAM-RTM aux besoins émergents des nouveaux programmes de fabrication d'avions. Le logiciel PAM-RTM pour Catia V5 permet de concevoir et de développer de nouveaux outils et procédés pour les matériaux composites. Il affine la conception du moule et les paramètres du procédé pour une injection réussie dès le premier essai.

Pour en savoir plus : http://www.esi-group.com


AutoForm Engineering, spécialiste des solutions logicielles de simulation de formage de tôle, annonce la sortie d'AutoForm Version 4.1. Cette nouvelle version propose plus de 200 nouvelles fonctionnalités et plusieurs améliorations majeures qui augmentent ainsi de façon considérable la productivité des industriels et la qualité de leurs produits.

Les nouvelles fonctionnalités et améliorations apportent les avantages suivants :
  • ? La nouvelle fonctionnalité de compensation du retour élastique d'AutoForm modifie automatiquement les surfaces d'outils en se basant sur un calcul de retour élastique précis. Cette géométrie compensée est utilisée automatiquement en tant que nouvelle donnée pour une validation rapide et précise du process.
  • ? Des progrès importants dans la modélisation de la géométrie sont obtenus en introduisant la technologie du morphing. L'utilisateur peut facilement évaluer la meilleure géométrie du modèle et optimiser le process en modifiant les angles des murs, en dépliant des zones de la pièce et en faisant une modification in-plane des détails, tout en laissant les zones extérieures au morphing inchangées.
  • ? Le process de développement d'outils peut-être fortement raccourci grâce à l'utilisation des peaux de substitution et des peaux offsétées disponibles dans AutoForm 4.1. Très tôt dans le process de développement, les premières surfaces, mêmes imparfaites, peuvent être remplacées par une peau de substitution entièrement connectée. Ainsi, la conception d'outils en solide peut-être anticipée.
  • ? AutoForm 4.1 peut calculer des efforts d'emboutissage précis. Connaissant l'effort d'emboutissage exact, l'utilisateur peut alors définir de façon précise l'équipement de presse nécessaire pour une production fiable, et cela au cours des premières phases de développement du process.

Parallèlement, Autoform Engineering a aussi passé un accord avec l'éditeur espagnol Quantech ATZ pour distribuer son logiciel Stampack qui est spécialisé dans la simulation des opérations telles que le laminage, le matriçage, le formage par étirage, le formage de tôles de forte épaisseur, l'hydroformage de profilés complexes, etc.

Pour en savoir plus : http://www.autoform.com & http://www.quantech.es


Assetium, éditeur français de la suite PLM @udros dédiée à la gestion du cycle de vie des produits, annonce la sortie de sa nouvelle offre @udrosXpress . Il s'agit d'un progiciel de Gestion de Données Techniques fourni "clef en main" destiné aux bureaux d'études. De fait, @udrosXpress est la version préconfigurée de la suite @udros, dédiée à la gestion des données CAO.

Pour en savoir plus : http://www.assetium.com


Avec la sortie de la version 15, le logiciel VISI de Vero International Software a bénéficié d'un lifting complet. Les utilisateurs vont découvrir des icônes dernier cri et des menus encore plus intuitifs. D'un point de vue graphique, textures, éclairage ou ombrage apportent une touche véritablement esthétique, tandis que la gestion en dynamique des vues ou la création de sections dynamiques donnent de la fluidité au projet et favorisent sa compréhension. De nombreuses améliorations, foncièrement productives, concernent tous les services techniques de l'entreprise, bureau d'études, méthodes, ateliers de fabrication et de production...

Pour en savoir plus : http://www.vero-software.fr


Blue Ridge Numerics lance une version de son logiciel CFdesign pour les sociétés utilisant CoCreate. Parfaitement intégré à CoCreate One Space Modeling, CFdesign permet de simuler très en amont dans le cycle de conception les écoulement de fluides et les transferts thermiques. Les modifications géométriques apportées dans One Space Modeling sont reconnues dans CFdesign sans besoin de conversion, éliminant le temps passé à créer des modèles à géométrie multiple dans le cycle de vie d'un projet.

Pour en savoir plus : http://www.cfdesign.com


Altair Engineering, spécialiste du calcul et de la simulation qui a repris l'éditeur français Mecalog voici un an, lance HyperCrash/Catia, le premier environnement de simulation de crashs intégré à Catia V5. Faisant partie de la suite HyperWorks, ce logiciel permet aux ingénieurs d'effectuer des analyses de crash sans avoir à sortir de l'environnement Catia en lançant le solveur Radioss. Notons que HyperCrash/Catia inclut des outils avancés d'analyse pour le crash comme le traitement du contact, le modèle checker ou la gestion des connections. De plus, HyperCrash/Catia possède un nouveau système intuitif de modélisation pour les points de soudure, qui permet de connecter jusqu'à cinq tôles, alors que Catia est limité à deux tôles.

Pour en savoir plus : http://www.altair.com


UGS PLM Software lance la version 19.0 de son noyau de modélisation volumique, Parasolid. Totalement compatible avec le système d'exploitation Windows Vista, ses nouvelles fonctionnalités comprennent l'amélioration des fonctions d'extension et de découpe des tôles, des fonctions de construction et de régénération des surfaces de transition, ainsi que l'optimisation de la qualité des surfaces et de la tessellation.

Cela permet aux utilisateurs de systèmes basés sur Parasolid d'accroître l'automatisation des tâches liées à la construction, la modification, l'interopérabilité et le traitement en aval des modèles. La V19.0 s'enrichit également de nouvelles options, permettant de configurer les opérations de rendu et de validation et d'en contrôler les résultats, ceci améliore encore davantage la facilité de mise en œuvre et les performances de l'application.

Pour en savoir plus : http://www.ugs.com/products/open/parasolid/


Maplesoft, éditeur de logiciels de modélisation de systèmes dans le domaine de l'ingénierie, de la science et des mathématiques, annonce la commercialisation de DynaFlexPro 3.0, un package de modélisation et de simulation cinématique et dynamique des systèmes mécaniques multicorps. La convivialité améliorée de cette nouvelle version la rend accessible à un plus grand nombre d'ingénieurs.

Citons parmi les nouvelles fonctions proposées :
  • - Une nouvelle interface de gestion de projet destinée à orienter les utilisateurs tout au long du processus de développement de modèle grâce à des instructions pas à pas, des boutons et des boîtes de dialogue ;
  • - Un guide de développement de modèles, qui constitue un manuel pas à pas pour la création de nouveaux modèles et la génération les équations correspondantes ;
  • - Un assistant de création d'équations qui accompagne l'utilisateur tout au long du processus de conversion de la description du modèle en équations cinématiques et dynamiques décrivant le mouvement du système ;
  • - La possibilité de sélectionner le système de coordonnées de base par rapport auquel les autres repères se réfèrent, et ce même si l'utilisateur n'est pas au fait de la théorie des graphes.

Pour en savoir plus : http://www.maplesoft.com


L'éditeur français de logiciels spécialisés dans la simulation d'injection plastique, Simpoe, annonce la disponibilité immédiate de SimpoeWorks, la version intégrée à SolidWorks du logiciel de simulation d'injection plastique, Simpoe-Mold.

L'intégration totale entre SolidWorks et SimpoeWorks permet aux utilisateurs de concevoir la pièce, simuler sa fabrication, identifier les problèmes potentiels, évaluer rapidement l'impact d'une modification, le tout sans jamais quitter l'environnement graphique de SolidWorks.

La famille des logiciels SimpoeWorks comprend quatre modules additionnels pour SolidWorks :
  • - SimpoeWorks FILL, le module de base, simule le remplissage complet de la pièce. Il comprend aussi les fonctionnalités de pré- et post traitement de la technologie Simpoe, ainsi que la base de données matière avec plus de 5 000 références, base qui peut être personnalisée en quelques clics de souris ;
  • - SimpoeWorks PACK, pour la simulation du compactage ;
  • - SimpoeWorks COOL, pour la simulation complète de la régulation thermique. Des bibliothèques de canaux peuvent être importées depuis SolidWorks ;
  • - SimpoeWorks WARP, pour simuler en outre les déformées complètes de la pièce, dues aux contraintes résiduelles comme au retrait de la matière.

Pour en savoir plus : http://www.simpoe.com


Seemage annonce que la version 4.2.1 de ses outils est compatible avec le logiciel de CAO 3D SolidWorks. Seemage dispose d'une architecture XML unique et ouverte qui permet un intégration transparente aux systèmes de l'entreprise, une mise en œuvre à moindre coût, et une productivité immédiate.

Désormais, les utilisateurs SolidWorks peuvent tirer parti des solutions Seemage pour créer notamment des documentations techniques, des manuels de procédures de fonctionnement et intégrer facilement des animations 3D et des illustrations.

Pour en savoir plus : http://www.seemage.com


Quelques acquisitions, accords et initiatives

MSC.Software vient de faire l'acquisition de PioneerSolutions, un éditeur spécialisé dans la mécanique des fluide. MSC fait ainsi son entrée en direct sur ce marché qu'il abordait pour la moment à travers son approche Open CFD Solution, qui lui ouvrait la porte de la quarantaine de solveurs spécialisés.

Pour en savoir plus : http://www.designworldonline.com & http://pioneersol.com


Cadence Design Systems annonce l'acquisition de Clear Shape Technologies, éditeur spécialisé dans la conception pour le manufacturing et les solutions de conception réduisant les pertes de rendement. Associée aux méthodes et capacités DFM actuelles de Cadence, ce rapprochement permet à Cadence de positionner comme un fournisseur d'EDA capable de prendre en compte le manufacturing et la lithographie pour toutes les couches d'un circuit intégré, du transistor aux interconnections, et ce depuis les SoC jusqu'aux circuits full-custom, y compris les circuits analogiques, numériques et mixtes.

Pour en savoir plus : http://www.cadence.com


Le Cetim et l'éditeur britannique Safe Technology annoncent un accord de collaboration technique et commerciale dans le domaine des logiciels d'analyse à la fatigue sous chargements complexes et portant plus particulièrement sur la gamme Fe-Safe. Ce partenariat vise à fournir des outils de conception aux performances accrues, notamment pour évaluer la durabilité de structures et de composants mécaniques.

Dans le cadre de la conception de produits industriels, Fe-Safe permet :
  • - d'anticiper et d'éviter la rupture des composants et des structures en fatigue ;
  • - de disposer d'outils performants, précis et simples d'utilisation ;
  • - de modéliser et d'analyser les différents types d'endommagement en fatigue ;
  • - de prendre en compte des chargements complexes (chargement par bloc, DSP, superposition modale, etc.) ;
  • - d'appliquer les règles préconisées par les normes dans le domaine de la fatigue.

Les résultats de calcul par éléments finis et les différents critères d'analyse à la fatigue proposés sont exploités et utilisés en fonction du mode d'endommagement.

Fe-Safe permet ainsi de déterminer automatiquement la durée de vie des structures et des composants. Au sein de la chaîne numérique de calculs par éléments finis, Fe-Safe teste virtuellement le comportement de composants et étudie l'influence de paramètres de conception sur leur durée de vie. Cette approche amène à une solution optimale dès la phase de conception.

Pour en savoir plus : http://www.cetim.fr & http://www.safetechnology.com


Dassault Systèmes et Seemage annoncent un accord de partenariat. Il assurera en toute transparence le lien entre la documentation produit et les données PLM qui lui sont rattachées. Pour les entreprises, cette approche permet d'éliminer toutes les disparités entre le patrimoine intellectuel associé à un produit et toute documentation requise pour ce produit (animations, graphiques et illustrations utilisées pour la formation, les manuels de maintenance ou les procédures de service).

Rappelons que les clients de Seemage peuvent utiliser des données 3D issues de tout système d'entreprise ou logiciel de CAO 3D, pour créer des contenus exploitables dans différents formats : documents Microsoft Office, PDF ou HTML. L'architecture XML de Seemage s'intègre en toute transparence aux systèmes d'entreprises.

Pour en savoir plus : http://www.seemage.com & http://www.3ds.com/fr/


DP Technology, éditeur américain du logiciel de FAO Esprit, certifie la société Delta First qui fait partie de son réseau de distributeurs français depuis 2000. C'est la reconnaissance des capacités de ce distributeur qui est implanté en région parisienne, à Toulouse et à Nantes.

Pour en savoir plus : http://www.dptechnology.com & http://www.delta-first.com


L'atelier Travail Collaboratif de Micado, sous la houlette de Didier Large, est en train de réaliser une ontologie du TC via un "Wiki" similaire à celui de Wikipedia permettant de garantir la pertinence et la fiabilité des définitions dans un contexte d'ingénierie industrielle.

A l'origine de cette initiative, la participation de l'atelier TC au projet européen P4LM, relatif aux méthodes de Travail Collaboratif entre donneurs d'ordres et sous-traitance à valeur ajoutée (projet démarré en septembre 2006). L'atelier intervient dans la définition du vocabulaire en contexte de travail collaboratif (ontologie) avec la mise en commun du vocabulaire, des connaissances métiers, permettant la définition de processus collaboratifs.

Ce travail est un préalable à l'élaboration des "guides des pratiques et des processus collaboratifs du co-développement" et à leur intégration dans les outils (CAO) avec des projets pilote dans l'emboutissage et la forge (menés par le département technique de Micado - Dinccs - Département Ingénierie Numérique Conception Collaborative), la fonderie (Belgique) et l'injection plastique (Espagne).

La première version du wiki sera alphanumérique avec possibilité à terme d'ajouter des documents multimédias. L'objectif est de rendre compréhensible par tous - spécialistes ou non de l'ingénierie numérique - les définitions du travail collaboratif. Ces définitions prendront en compte les préoccupations des PME/PMI. Une version multi-langues (français, anglais, espagnol) sera développée ultérieurement par le département Dinccs.

Deux dates à retenir :

  • - début septembre : mise à disposition de la communauté de l'Ingénierie Numérique Collaborative d'une "Encyclopédie de l'ingénierie numérique" pouvant être utilisé dans le cadre de projets européens nationaux ou internationaux ;
  • - fin décembre 2007 : mise à disposition d'une version publique sur le portail de Virtual PLM, salon virtuel dédié au PLM.

Pour en savoir plus : http://www.afmicado.com


Voila pour le principal. A la semaine prochaine.

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l'Usine Nouvelle, suit depuis plus de 26 ans l'informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM...). Il a été à l'origine de la lettre bimensuelle Systèmes d'Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles