Nous suivre Industrie Techno

La semaine de Jean-François Prevéraud

PLM : Mentor Graphics réconcilie conception et vérification

Jean-François Preveraud
PLM : Mentor Graphics réconcilie conception et vérification

Etre informé en temps réel des problèmes éventuels de fabrication dès la conception.

© DR

Mentor Graphics propose avec Calibre RealTime d’apporter aux concepteurs électroniques en pleine phase d’implantation, le moyen de vérifier qu’ils respectent bien les règles liées aux process de fabrication qu’ils ont choisi d’utiliser pour leur circuit intégrés. Ce qui n’est pas trivial quand on sait qu’elles se comptent pas milliers.

En électronique peut-être plus qu’ailleurs, il faut être sûr de la faisabilité avec qualité d’un concept. Une nécessité qui devient chaque jour plus incontournable au fur et à mesure que les niveaux de gravure baissent. C’est pourquoi les logiciels d’implantation intègrent des outils de Design Rule Checking qui vérifient le bon usage des règles de conception propres à la technologie dans laquelle sera réalisé le circuit intégré.

« Mais malgré cela, il existe malheureusement encore trop souvent des différences entre l’intention du concepteur et le ‘‘sign-off’’ réel du circuit en fin de conception à cause de problèmes liés aux possibilités de fabrication », estime Joseph Davis, responsable marketing de la gamme Calibre chez Mentor Graphics. Il est donc crucial de faire comprendre les problèmes de fabrication aux concepteurs et d’automatiser au maximum les vérifications.

Il faut dire que ces outils avancent en même temps que les technologies de fabrication et l’explosion de la complexité des circuits. Que l’on en juge : en technologie 130 nm - c’était il y a une éternité, 2002 - il fallait vérifier le respect d’environ 800 règles de conception. Aujourd’hui en technologie 28 nm, il fait en vérifier plus de 3 000, sur un circuit qui est incroyablement plus complexe. La mémoire des concepteurs et leurs habitudes de vérification manuelles n’y suffisent plus pour éviter les violations de règles dans leurs implantations. 


                        

                              La complexité grandissante des vérifications  


Cela est d’autant plus dommageable que cette imbrication fine des règles de conception, conduit souvent les concepteurs à arrêter leur démarche d’optimisation dès qu’ils ont trouvé un compromis stable. Optimiser plus pouvant entrainer la violation d’autres règles, le mieux serait l’ennemi du bien, en termes de délais ou d’effectifs à mettre en place tout au moins.

C’est pourquoi la gamme d’outils de vérification physique de la qualité du ‘‘sign-off’’ Calibre de Mentor Graphics vient d’évoluer, avec l’arrivée de Calibre RealTime, qui promet une vérification instantanée du ‘‘sign-off’’ dès les phases amont de conception. « Calibre est à la fois une passerelle entre deux mondes, la conception et la fabrication, mais aussi un ‘‘gardien du temple’’ qui valide le respect des règles. Seulement les uns parlent de portes, de gain, de retard, de puissance, de consommation, de blocs, de hiérarchie, d’erreurs… alors que les autres sont attachés aux masques, aux niveaux, aux défauts… Il faut donc concilier les deux et ce dans un environnement technologique chaque jour plus complexe ».

C’est ce qu’entend faire Calibre RealTime dont la première version intègre la vérification instantanée des règles de conception (DRC) à la solution Laker de SpringSoft (pour la conception et l’implantation de circuits intégrés personnalisés), en utilisant les mêmes ‘‘decks’’ Calibre que le flot de ‘‘sign-off’’. Cette nouvelle solution accélère le cycle de conception et améliore la qualité des résultats en fournissant aux concepteurs, pour la première fois, la puissance des moteurs de ‘‘sign-off’’ et les ‘‘decks’’ qualifiés de Calibre, directement dans leurs outils habituels de conception. Les performances de l’implantation peuvent ainsi être optimisées sans sacrifice sur le rendement de fabrication.

La vérification se fait, au choix du concepteur, sur demande lors des premières étapes d’implantation pour avancer vite, ou de manière dynamique lorsque l’implantation est beaucoup plus avancée, afin de valider chaque modification.

Un gain de 1 à 100

Les résultats annoncés par Mentor sont impressionnants : un circuit comportant plus de 6 500 entités géométriques définissant des composants ou des liaisons, en technologie 28 nm, et demandant la vérification de 3 000 règles, nécessitait de 10 à 20 secondes pour être vérifié. Il ne faut plus que 0,2 seconde avec Calibre RealTime. Si l’on rapporte cela aux millions de transistors d’un circuit moyen actuel et aux multiples itérations de conception nécessaires, le gain de temps global sur un projet s’exprime en semaines !

Ce nouveau flot de vérification est transparent et quasiment instantané, ce qui permet aux concepteurs d’utiliser en temps réel les informations de vérification qualifiées par les fonderies pendant l’optimisation du projet. En éliminant les itérations, les retards de transfert des données et leurs conséquences, courants quand la vérification physique est effectuée tard dans le cycle, les concepteurs peuvent obtenir en temps réel des données sur la qualité du ‘‘sign-off’’ et réduire le cycle global de conception.

Disponible en version intégrée à Laker pour le moment, une version spécifique pour l’environnement de conception personnalisé Mentor IC Station sera disponible en juin. Des interfaces OpenAccess facilitent l’interfaçage avec des outils tiers qu’ils s’agissent d’éditeurs d’outils de conception ou de fondeurs.

« Cette nouvelle solution est très prometteuse pour nos clients, car elle réunit deux activités auparavant distinctes, la conception et la vérification, pour améliorer la productivité du concepteur », conclut Joseph Davis.

Le meilleur des deux mondes en quelque sorte.

A la semaine prochaine,

Pour en savoir plus : http://www.mentor.com/

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l’Usine Nouvelle, suit depuis près de 30 ans l’informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il a été à l’origine de la lettre bimensuelle Systèmes d’Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Afin de permettre aux PME, bureaux d’études et instituts de recherche de franchir un cap en passant au prototypage fonctionnel et[…]

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

Plus d'articles