Nous suivre Industrie Techno

PLM : la consolidation continue

Industrie et  Technologies
Oracle qui fait l'acquisition d'Agile Software et PTC qui s'offre NC Graphics, la fin de semaine dernière a été mouvementée dans le domaine du PLM.


Aux dires des économistes, le monde du PLM comporte bien trop d'acteurs. Il doit se structurer afin de devenir mature. Et les grandes lois de l'économie montrent qu'un marché est mature quand les trois leaders en représentent plus des deux tiers. Nous en sommes encore loin, mais cela est en bonne voie. Ainsi la semaine dernière a-t-elle été marquée par deux acquisitions importantes.

Oracle s'offre Agile Software

Oracle, géant américain de la base de données et des logiciels applicatifs d'entreprise, a annoncé le 15 mai qu'il était prêt à faire l'acquisition d'Agile Software sur la base de 495 millions de dollars. Pas si mal pour un éditeur qui réalise un chiffre d'affaires de 133 M$. Rappelons qu'au cours d'une histoire mouvementée, Ariba avait offert jusqu'à 2,5 milliards de dollars en 2001 pour reprendre Agile, affaire qui avait tourné court. Et depuis Agile a toujours connu des pertes.

La nomination en début d'année du fondateur, Bryan Stolle, en tant que Chairman et l'arrivée de Jay Fulcher au poste de CEO, annonçaient un changement de politique. C'est maintenant chose faite. Notons que le montant proposé est du même ordre de grandeur que celui payé par Dassault Systèmes pour acquérir MatrixOne (410 M$). Et l'affaire pourrait se révéler juteuse pour Oracle. Agile disposerait en effet de plus de 200 M$ de cash

Reste maintenant à voir comment Oracle va intégrer Agile. Pour mémoire Oracle a déjà fait des acquisitions similaires dans les années précédentes telles : Peoplesoft en 2004 (qui avait déjà repris J.D.Edwards) ; Siebel en 2005 ; Hyperion en 2007, afin d'être fortement présent sur les segments de l'ERP, du SCM et du CRM. Avec l'acquisition d'Agile Software, il montre qu'il veut aussi devenir l'un des acteurs majeurs du PLM.

PTC élargit son offre FAO

PTC a annoncé le 16 mai l'acquisition de NC Graphics, firme britannique d'une quinzaine de personnes créée en 1977 à Cambridge, qui est spécialisée dans la FAO dédiée au fraisage et aux centres d'usinage. Celle-ci a notamment développé le logiciel Strategist, vendu à Vero International en 2002, et le logiciel DepoCam, développé en collaboration avec le constructeur allemand de fraiseuses à grande vitesse Depo Frästechnik.

DepoCam est une offre sous Windows dédiée à l'usinage à grande vitesse 5 axes des moules, matrices, outillages et prototypes. Très orientée vers l'atelier, elle est caractérisée par sa facilité d'utilisation, une journée de formation est généralement suffisante.

Notons que NC Graphics propose aussi autour de DepoCam, un outil de CFAO intégré destiné aux outilleurs, ToolMaker, qui permet la conception des outillages et la préparation de leur usinage. Enfin, NC Graphics était partenaire depuis avril 2006 de SolidWorks pour l'usinage 5 axes à grande vitesse.

Avec cette acquisition, PTC poursuit sa stratégie d'acquisition de technologies clés destinées à compléter son offre, cette fois-ci dans le domaine de la FAO. Rappelons que PTC disposait déjà d'une offre FAO dans la gamme Pro/Engineer pour le fraisage des pièces prismatiques, le tournage et la tôlerie. Avec cette acquisition, il étend son spectre applicatif à l'usinage multi-axes ainsi qu'à l'outillage. Une avancée intéressante quand on sait que le marché de la FAO connaît l'une des croissances les plus forte du domaine du PLM, avec plus de 20 % par an. PTC se doit donc d'avoir une offre FAO aussi complète que possible.

Les clients de NC Graphics pourront continuer à utiliser la technologie DepoCam de façon autonome ou en tant que partie intégrante du système de développement de produits de PTC. Le logiciel sera commercialisé sous le nom de Pro/Toolmaker. NC Graphics et PTC s'engagent tous deux pour l'ouverture et le support des environnements hétérogènes. Ainsi Pro/Toolmaker pourra aussi fonctionner avec des données CAO issues des principaux autres logiciels de CAO 3D du marché (Catia, SolidWorks, UGS NX...).

Ultérieurement, PTC projette de gérer les trajectoires d'outils créées à l'aide Pro/Toolmaker dans Windchill, à l'instar des données Pro/Engineer et autres éléments de CAO, afin d'offrir une source unique de données, permettant d'améliorer la sécurité de la coopération entre les concepteurs, les outilleurs et les fabricants.

« Cette acquisition permettra à nos clients de coopérer de façon plus efficace avec leurs outilleurs sous-traitants, grâce à l'interconnexion de leurs données de CAO et du système de FAO du fabricant d'outillage », expliquait James Heppelmann, directeur général adjoint de la branche logiciels et directeur technique de PTC, lors de la conférence d'annonce de l'acquisition. « En facilitant la conception et la fabrication des outillages, ils pourront réduire le cycle de mise sur le marché de leur nouveau produit ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus :
http://www.Oracle.com/Agile & http://www.Agile.com/Oracle
http://www.ptc.com & http://www.ncgraphics.net

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

Le véhicule autonome et connecté est cette année bien présent au Consumer Electronic Show (CES) qui se déroule du 8[…]

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Conférences

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Plus d'articles