Nous suivre Industrie Techno

PLM : Dassault Systèmes se lance dans la mode

Jean-François Preveraud
PLM : Dassault Systèmes se lance dans la mode

Apporter la puissance de la 3D aux designers de mode.

© DR

Dassault Systèmes lance un incubateur technologique dédié à la communauté des designers de mode. Il entend s’en servir pour leur proposer des logiciels de modélisation virtuelle et de travail collaboratif en 3D adaptés à leurs besoins.

A l’occasion de la Semaine de la Haute Couture Printemps-Eté 2011, qui a lieu en ce moment, Dassault Systèmes vient d’annoncer le lancement d’un incubateur technologique dédié à la communauté des designers de mode.

Celui-ci est né d’une rencontre avec Julien Fournié, jeune couturier parisien, ainsi que d’autres créateurs de vêtements et d’accessoires de mode. Ce véritable laboratoire d’innovations aura pour mission de répondre au plus près à leurs besoins, grâce au développement de logiciels de modélisation, de travail collaboratif et d’expériences en 3D.

Mettre la 3D au service de la mode

Le but est de permettre à des créateurs comme Julien Fournié d’utiliser toute la puissance de la 3D dans le cadre de leur activité créatrice. Grâce à leur capacité à restituer le comportement d’objets ou de matières comme dans la vie réelle, les logiciels 3D de Dassault Systèmes permettent aux différents acteurs d’identifier rapidement les impasses techniques et de redéployer leur énergie et leurs idées en s’appuyant sur le langage universel qu’est la 3D.

L’incubateur technologique va notamment travailler sur la mise au point d’outils 3D qui pourront aider à la création de modèles prenant en compte les coupes, le poids des tissus, ou encore leur caractère plus ou moins stretch. Le modèle pourra par exemple être coupé et assemblé sur un mannequin virtuel, véritable ‘‘double numérique’’ du modèle humain, à ses mensurations exactes.

Ces technologies offrent également une capacité de collaboration qui permettra de coordonner tous les acteurs de la mode (studios de création, ateliers, fournisseurs, etc.), et d’offrir en temps réel au designer, une version partagée et unique d’un modèle. Les designers pourront ainsi laisser libre cours à leur créativité en vivant une expérience virtuelle hyper-réaliste, et ainsi réfléchir à de nouveaux concepts, les expérimenter en les visualisant et en les partageant avec toutes leurs équipes.

Dassault Systèmes voudrait aller sur les plates-bandes de Lectra, autre éditeur français spécialisé dans la filière textile, qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.3ds.com/fr/
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles