Nous suivre Industrie Techno

La semaine de Jean-François Prevéraud

PLM : Altair Engineering acquiert Acusim Software

Jean-François Preveraud
PLM : Altair Engineering acquiert Acusim Software

Simulation du flux d'air sortant d'une éolienne à l'aide d'AcuSolve.

© DR

Le spécialiste de la simulation multiphysique complète son offre dans le domaine de la mécanique des fluides en faisant l’acquisition de l’un des spécialistes du secteur. Il pourra facilement intégrer AcuSolve dans son offre HyperWorks car tous ces logiciels utilisent la méthode des éléments finis.

Lorsque nous avions rencontré James Scapa, président et CEO d'Altair Engineering en novembre dernier, lors de la 4e conférence de ses utilisateurs européens, nous lui avions bien évidement posé la question de sa stratégie dans le domaine de la mécanique des fluides, segment du marché de la simulation que son offre ne couvrait pas encore. (voir notre article) « Nous ne voulons pas nous presser et nous évaluons actuellement de nombreuses possibilités ? Mais vous devriez voir arriver quelque choses dans ce domaine dans notre offre en 2011 ».

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Altair Engineering n’a perdu de temps puisqu’il vient d’annoncer aujourd’hui, 11e jour de l’année 2011, qu’il a fait l’acquisition d’Acusim Software. Une société californienne fondée en 1994, qui développe AcuSolve, un solveur généraliste adapté à la mécanique des fluides (Computational Fluid Dynamics – CFD) et le préprocesseur associé, AcuConsole.

Contrairement à d’autres solveurs spécialisés dans cette discipline, AcuSolve utilise la méthode des éléments finis, facilitant son interfaçage avec d'autres applications de simulation utilisant aussi cette technique. Ce qui lui permet de résoudre plus facilement les problèmes d’interaction fluide/structure complexes et les problèmes multiphysiques, deux tendances montantes de la simulation numérique.

Un spectre plus complet

« Nous avons intensément testé et comparé de nombreuses technologies CFD et AcuSolve est l’une des meilleures, en particulier pour les écoulements transitoires et l'interaction fluide/structure. Nous sommes très enthousiastes à propos de cette acquisition. L'expertise et la technologie CFD qu’elle nous apporte vont nous permettre de faciliter le travail des utilisateurs de CFD et d’élargir le champ d'application mis à la disposition de nos clients communs », explique James Scapa.

De son côté Acusim, qui va conserver ses bureaux californiens, voit dans cette acquisition la possibilité d’élargir le champ d’application de son offre AcuSolve à un spectre plus large de problèmes et de marchés. De plus, cette intégration dans Altair va augmenter significativement ses ressources de développement, tout en lui apportant un réseau commercial et de support beaucoup plus étoffé.

Vers une intégration avec l’optimisation

Les technologies d’Acusim seront mises à disposition des utilisateurs via la plate-forme de simulation HyperWorks d'Altair et son système de licences par unités. Mais les feuilles de route de développement sont déjà lancées pour intégrer AcuSolve au solveur Radioss et aux outils d'optimisation, OptiStruct et HyperStudy, afin d'accroître le leadership d’Altair en CFD et en optimisation multi-physique.

« Avec l'ajout des technologies CFD d’Acusim et leur intégration dans la suite HyperWorks, Altair propose désormais la solution haut de gamme la plus complète du marché de l’IAO », a conclut James Scapa lors de cette annonce.

Jusqu’à la prochaine acquisition, n’en doutons pas !

A la semaine prochaine.

Pour en savoir plus : http://www.altair.com & http://www.acusim.com 

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l’Usine Nouvelle, suit depuis plus de 29 ans l’informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il a été à l’origine de la lettre bimensuelle Systèmes d’Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef. 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles