Nous suivre Industrie Techno

Platinno : une plate-forme d’innovation dédiée aux métiers du moule

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Platinno : une plate-forme d’innovation dédiée aux métiers du moule

Aider les industriels à innover dans le domaine des moules.

© DR

Pour répondre aux attentes des moulistes, le Cetim et le Pôle Européen de Plasturgie lancent une plate-forme d’innovation dédiée à cette profession. Dotée d’un budget de 3,4 millions d’euros sur 3 ans, elle mutualisera un certain nombre de moyens technologiques en avance de phase et suscitera les projets de R&D, pour aider la profession à résister à la concurrence des pays ‘‘Low Cost’’.

L’une des missions prioritaires du Pôle de Compétitivité Plasturgie Plastipolis est de susciter plus d’innovations et de faire émerger de nouveaux projets de R&D dans le domaine du moule. Mais pour cela la France manquait d’une plate-forme d’innovation dédiée, alors qu’il en existe de puissantes dans d’autres pays européens (Portugal, Allemagne), lesquels résistent plutôt bien à la concurrence des pays ‘‘Low Cost’’.

Cette carence est aujourd’hui comblée avec le lancement de la plate-forme Platinno (PLATeforme d’INNovation Outillage), portée par le Cetim et le Pôle Européen de Plasturgie (PEP). Deux organismes qui apportent au projet la compétence et l’organisation de centres techniques, tant en mécanique qu’en injection.

Outre les deux porteurs du projet, les autres partenaires sont :

- côté moulistes : Cogemoule ; DMM ; DPH ; Furli ; Georges Pernoud ; Grosfilley JP ; Guelpa ; MBP ; SCRM ; SECO ; SICMO ; SVO ; Technimold ;
- côté académiques : INSA Lyon ENI Saint-Étienne ;
- côté pôles de compétitivité associés : Plastipolis ; ViaMeca ;
- côté support associatif : l’Association Française du Moule, Modèle et Maquette (AFIM).

Platinno reste ouverte à tous les industriels français qui veulent se différencier par l’innovation dans les moules.

Le financement des investissements, ainsi que du fonctionnement sur 3 ans de la plate-forme, repose sur un budget total de 3 394 k€. Celui-ci est composé : de recettes de prestations de 634 k€ ; d’un autofinancement des porteurs Cetim et PEP de 654 k€ ; et d’une aide octroyée par les pouvoirs publics de 2 106 k€ sur 3 ans par l’intermédiaire des fonds Feder – Région Rhône-Alpes (1 656 k€) et de l’Etat via la Drire (450 k€).

L’innovation est une question de survie

Une étude menée par l’AFIM, en septembre 2008, sur les perspectives de la filière moule en France, a mis en évidence la nécessité d’innover dans le moule pour rester compétitif. Mais les structures des moulistes français rendent difficile le développement d’innovations, or il ne peut y avoir de plasturgie forte sans une base de moulistes locale forte.

Déjà, suite à la création du pôle Plastipolis en 2005, des groupes de travail avaient été créés pour définir les besoins en R&D de la profession. Ces réunions de travail avaient mis en évidence l’absence de plate-forme d’innovation dédiée au moule en France.
Les moulistes et le pôle Plastipolis ont donc confié la création d’une plate-forme d’innovation au PEP.

Les objectifs de la plate-forme d’innovation Platinno sont multiples :
 

  • Créer au PEP, sur les bases de l’existant, une plate-forme d’innovation outillages capable de porter l’innovation technologique, afin d’améliorer la compétitivité des moulistes et des transformateurs ;
  • Donner accès aux moulistes à des moyens technologiques en avance de phase, en particulier sur le mode ‘‘temps partagé’’ ;
  • Donner une visibilité aux innovations moule, afin de favoriser leur diffusion en particulier auprès des transformateurs ;
  • Monter des projets de R&D, de transfert de technologie à travers un travail collaboratif s’appuyant sur des équipements innovants et mutualisés ;
  • Assurer une veille active (technologique, économique, concurrentielle…), afin de permettre aux industriels de prendre les meilleures décisions stratégiques ;
  • Faire le maillage avec les autres centres techniques européens du moule, afin d’être au cœur des développements à venir ;
  • Faire le maillage avec les centres techniques et universitaires actifs dans les disciplines connexes (Cetim pour la mécanique, Arves Industries pour la mécatronique, Insa, Enise pour les poudres métalliques, Irepa pour les lasers).


Mutualiser les moyens

La plate-forme d’innovation Platinno s’appuiera à terme sur des moyens collaboratifs de réalisation de moules. Sont prévus : une machine haute productivité de fusion laser métal d’empreintes de moules et une machine-outil UGV 5 axes continus. La plate-forme comptera en outre un parc de petites presses électriques pour les essais et la recherche (15, 50, 150 et 320 tonnes) ainsi que des systèmes d’acquisition de données équipés d’un logiciel de rapport d’essai automatique. Le transfert à la profession sera réalisé au moyen de formations et journées techniques au PEP. µ


                                                       

                                                                L'une des presses à injecter du PEP 
                                                            qui sera utilisée dans le cadre de Platinno.


Cette plate-forme permettra de proposer un certain nombre de services aux industriels :
 

  • Essais de moules avec rapport d’essais automatique ;
  • Conception et fabrication d’empreintes de moules à haut rendement thermique par fusion laser ;
  • Usinage 5 axes d’empreintes de moules et d’électrodes ;
  • Mise au point de process complets clef en main : moule + machine + périphérique ;
  • Veille technologique moule mondiale.


Déjà des projets de recherche

Sept projets de recherche sont déjà actifs au PEP sur la thématique moule : thermique outillage ; fusion laser ; moule PIM ; chauffe des moules par induction ; revêtements des moules ; micro-réplication ; décoration dans le moule. Mais la plate-forme a pour vocation d’en faire naître d’autres, à l’initiative des partenaires moulistes, mais aussi des transformateurs.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.poleplasturgie.net & http://www.cetim.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Créé en 1988 à Toulouse, le Critt Mécanique & Composites (Centre régional d'innovation et de transfert de[…]

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Fil d'Intelligence Technologique

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

L'innovation dans la peau

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

Plus d'articles