Nous suivre Industrie Techno

Plate-forme CN flexible

Jean-François Preveraud
Plate-forme CN flexible

Le nouveau pupitre opérateur tactile multiprocesseur de NUM offre une interface homme/machine et un clavier virtuel, tous deux aisément personnalisables.

© DR

 Num propose avec Flexium+ une plate-forme de commande numérique modulaire qui s’adapte aux besoins des machines de production les plus exigeantes.
 

Num lance une nouvelle génération de sa plate-forme CN qui va permettre aux fabricants de machines-outils d’adopter une solution flexible et évolutive pour la commande sécurisée de leurs machines.

Baptisée Flexium+, cette plate-forme modulaire et sécurisée permet aux OEM de standardiser de nombreux types de machines grâce à une architecture de commande numérique au rapport coût/performances optimisé. Qu’il s'agisse de petites machines comportant quelques axes ou de gros systèmes de fabrication sur plusieurs cellules équipés de plus de 200 axes et broches, son architecture ouverte réduit considérablement les coûts de développement et de support et permet ainsi d’accélérer la commercialisation des machines du constructeur.

Flexium+ s'appuie sur l'architecture du noyau de commande numérique Num Flexium. Pour améliorer encore la polyvalence, les performances et la précision dynamiques, cette plate-forme est équipée de nouveaux asservissements numériques sécurisés, d'un automate programmable de sécurité et ses modules d'entrées/sorties eux aussi avec sécurité intégrée, et d’un pupitre de commande multiprocesseur avec écran tactile permettant de repousser les limites de l’utilisation des machines.

Une simulation 3D

Le nouveau logiciel de commande et de gestion inclut un nouvel automate programmable comportant son propre système d'exploitation; il est pourvu d’une Interface Homme/Machine totalement personnalisable et tactile en multitouch, d’un ensemble complet de fonctions d'usinage en option, et d’un puissant simulateur 3D pour la vérification et la visualisation des programmes et des procédés d'usinage des pièces.

Trois noyaux de commande numérique, Flexium+ 6, Flexium+ 8 et Flexium+ 68, permettent aux concepteurs de machines de mettre au point des solutions techniquement et économiquement optimisées. Les plates-formes Flexium+ 6 et Flexium+ 8 peuvent piloter jusqu’à 4 axes et une broche interpolés, le modèle Flexium+ 8 étant plus particulièrement dédié aux machines nécessitant une flexibilité plus élevée. La plate-forme Flexium+ 68 permet de développer des applications plus complexes avec ses 8 canaux chacun permettant de piloter jusqu'à 9 axes interpolés et jusqu'à 32 broches. Au total, un seul noyau Flexium+ 68 se charge de 32 périphériques connectés pouvant être des axes interpolés ou des broches. Cette approche de commande universelle simplifie la commutation broche/axe C et constitue la base parfaite pour les applications multibroches telles que les machines transfert.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.num.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Lors d'un webinaire organisé le 25 novembre, l'IRT SystemX a présenté plusieurs projets menés avec des partenaires[…]

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés  », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

Plus d'articles