Nous suivre Industrie Techno

Pile à combustible : l'union sacrée des constructeurs

Pile à combustible : l'union sacrée des constructeurs

© DR

Les grands noms de l'automobile ont l'air enfin décidé à mettre les bouchées doubles pour réussir à imposer sur le marché un moteur fonctionnant à base d'hydrogène. Neuf constructeurs européens, coréens, japonais et américains viennent de signer une lettre d'intention pour ''forcer'' les pouvoirs publics et les équipementiers au développement d'infrastructures idoines. Objectif : voir rouler 100 000 voitures à pile à combustible en 2015... sans risquer la panne sèche.

La pile à combustible va-t-elle enfin réussir à se développer dans le secteur automobile ? Un récent accord, signé par Daimler, Ford, General Motors , Honda, Hyundai, Kia, Renault-Nissan et Toyota (rien que ça), relance en tout cas ce serpent de mer presque aussi vieux que la voiture électrique.

La lettre d'intention, paraphée par ces grands noms de l'automobile, engage chacune des marques à s'impliquer dans le développement et la commercialisation de véhicules électriques équipés de pile à combustible. Mais leur objectif est surtout d'inciter fortement les pouvoirs publics et les fournisseurs d'énergie, notamment les pétroliers, à, mettre en place les infrastructures nécessaires à l'avènement de la voiture à hydrogène. « Nous savons que cela est techniquement faisable », indique le communiqué en recommandant de commencer à équiper les métropoles et les grands axes de circulation.

Une goutte d'hydrogène dans un océan d'essence

Les neufs alliés visent la date de 2015 pour faire un bilan de leur association. A cette date, il espèrent avoir réussi à « commercialiser un nombre significatif de voitures à pile à combustible. » Ils attendent une centaine de milliers de voitures à hydrogène sur les routes à cet horizon. C'est mieux que rien mais cela restera une goutte d'eau dans un océan de moteurs à essence...

Thibaut De Jaegher

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Zoom sur le partenariat annoncé le 12 janvier entre Renault et l'américain PlugPower sur les véhicules utilitaires[…]

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Plus d'articles