Nous suivre Industrie Techno

Photovoltaïque : 5 millions d'euros pour une technologie organique

Thomas Blosseville
Photovoltaïque : 5 millions d'euros pour une technologie organique

© DR

Le projet de recherche européen Hiflex a démarré. Son objectif est de développer une technologie photovoltaïque organique pour les applications d'électronique portable.

Le projet de recherche Hiflex a démarré le 1er janvier 2010 pour une durée de 3 ans. Les 7 partenaires veulent concevoir une technologie photovoltaïque organique pour l'électronique portable. Hiflex regroupe 2 industriels (l'allemand DR.Schenk et le belge Agfa) et 5 laboratoires de recherche (un britannique, un danois, un allemand et deux hollandais).

Procédés à bas coût

Ce projet bénéficiera d'un budget de 4,99 millions d'euros, dont 3,65 millions de subventions européennes. L'objectif est de mettre au point des procédés de dépôt à bas coût du photovoltaïque organique. Il faudra s'adapter aux caractéristiques propres à l'électronique portable (luminosité fluctuante, souplesse mécanique, poids, durée de vie...).

Thomas Blosseville

Pour en savoir plus : consulter la fiche descriptive du projet.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles