Nous suivre Industrie Techno

Photos

Photoshop : 25 ans déjà

Jean-François Preveraud
Photoshop : 25 ans déjà

Photoshop est derrière chaque image

© DR

Présent derrière toutes les images qui nous entourent, Photoshop a permis de redéfinir depuis 25 ans la créativité en la faisant entrer dans l'ère du numérique. Chronique d’une réussite planétaire.

S’il est bien quelqu’un que toutes les vedettes et autres personnages publics doivent remercier, ce sont Thomas et John Knoll ! Malheureusement bien peu les connaissent même s'ils se servent pourtant tous d’eux pour paraître plus beaux qu’ils ne sont !

En effet, Thomas et John Knoll sont à l’origine du logiciel Photoshop et force est de constater que plus aucune image officielle de personnage public n’est publiée sans avoir été retouchée et embellie grâce à ce logiciel.

Thomas Knoll est encore étudiant à l'Université du Michigan lorsqu’en 1987, il développe un programme simple qui affiche des images en niveaux de gris sur un moniteur monochrome, avec il est vrai une possibilité de retoucher ces images pixel par pixel. Faisant preuve d’originalité, il baptise son logiciel Display. Son jeune frère, qui travaille déjà chez Industrial Light & Magic (ILM), une société d'effets spéciaux de cinéma, filiale de Lucasfilm, lui conseille d’en faire un éditeur d'images à part entière.

Les deux jeunes gens passent alors six mois à travailler sur le projet ImagePro, rebaptisé finalement Photoshop. Grâce à un accord avec le fabricant de scanners de films Barneyscan, ils parviennent à écouler rapidement 200 copies de leur logiciel. Fort de ce premier succès, John Knoll va démarcher Apple et Adobe. Cette dernière société achète la licence de Photoshop en septembre 1988 en vue de la distribuer. Tandis que Thomas Knoll poursuit le développement du code source en langage Pascal, John Knoll travaille sur les plug-in. En février 1990, Adobe commercialise Photoshop 1.0 sous MacOS destiné au Macintosh et il faudra attendre la version 2.5 en novembre 1992 pour voir arriver une version Windows pour les PC.

« Au départ, Adobe prévoyait de commercialiser 500 exemplaires de Photoshop par mois », se remémore Thomas Knoll, aujourd’hui employé d'Adobe. « Jamais, même dans nos rêves les plus fous, nous n'aurions pu imaginer que le produit remporterait un tel succès auprès des créatifs ».

Pourtant c’est une trainée de poudre. Et 25 ans après, avec plusieurs dizaines de millions d'utilisateurs, Photoshop est l'un des logiciels les plus connus au monde. Il est devenu incontournable pour l’édition d'images numériques dans l'audiovisuel et de nombreux médias imprimés. C’est aussi un outil indispensable pour de nombreux créatifs qui conçoivent et réalisent des images de toutes pièces. Et la technologie de Photoshop est présente dans Lightroom un autre logiciel d’Adobe, destiné aux photographes professionnels et amateurs. Deux logiciels qui sont aujourd’hui disponibles sous forme d’applications mobiles utilisables par les créatifs depuis le Creative Cloud sur leurs tablettes et smartphones.

Pour célébrer ce 25e anniversaire, Adobe lance un concours visant à élire les 25 meilleurs artistes de moins de 25 ans qui utilisent Photoshop. Pour participer, les candidats doivent publier leurs projets sur Behance et utiliser le hashtag #Ps25Under25. Dans les prochains mois, le travail des lauréats sera présenté au monde entier sur la page Photoshop Instagram (@Photoshop) pendant une durée de deux semaines. Fredy Santiago, un artiste et illustrateur Américano-Mexicain de 24 ans basé en Californie, a été le premier à exposer ses œuvres le 19 février.

Et ça, c’est nouveau !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://blogs.adobe.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La brique logicielle Clay AIR offrant la reconnaissance gestuelle à n’importe quelle caméra embarquée est[…]

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Plus d'articles