Nous suivre Industrie Techno

Photo-Tech : la gravité simulée

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Photo-Tech : la gravité simulée

L'étude des effets de la microgravité sur la santé des spationautes fait appel à une centrifugeuse

© DR

Étudier les effets physiologiques de la microgravité et trouver les contre-mesures nécessaires pour protéger la santé des spationautes : telle est le rôle d'une centrifugeuse à bras court, comme celle installée à l'Institut de médecine spatiale au centre spatial allemand DLR de Cologne (Allemagne).

Fabriquée par la société belge Verhaert Space, elle simule les contraintes de la gravité terrestre. Avec son bras de 2,82 m tournant jusqu'à 45 tr/min, il est aussi possible de faire varier la gravité de 0,1 à 5 g pour en étudier les effets physiologiques.

Extrait de Industrie & Technologies - N°941 - Février 2012

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cybersécurité : les exfiltrations de données de santé ont doublé avec le Covid-19

Cybersécurité : les exfiltrations de données de santé ont doublé avec le Covid-19

Un rapport de l’entreprise américaine de cybersécurité Vectra alerte sur une forte hausse de la surface d'attaque[…]

01/07/2020 | RéseauxCybersécurité
Protéine N, détection totale et immunité : les trois points clés des remarquables performances du test sérologique du Covid-19 de Bio-Rad

Protéine N, détection totale et immunité : les trois points clés des remarquables performances du test sérologique du Covid-19 de Bio-Rad

[Covid-19] De la bactérie E.coli jusqu’aux kits prêts à l’emploi, comment Bio-Rad produit ses tests sérologiques

[Covid-19] De la bactérie E.coli jusqu’aux kits prêts à l’emploi, comment Bio-Rad produit ses tests sérologiques

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles