Nous suivre Industrie Techno

PHOTO TECH : Avec le robot Daisy, Apple recycle 200 iPhone par heure

Séverine Fontaine
PHOTO TECH : Avec le robot Daisy, Apple recycle 200 iPhone par heure

© Apple

Apple a dévoilé son nouveau robot de recyclage d'iPhone : Daisy. Celui-ci peut désosser 9 smartphones de la marque différents pour récupérer les matériaux de valeur et ainsi les préparer au recyclage. Le robot est capable de démonter jusqu'à 200 dispositifs par heure. 

 

Après avoir sorti son premier robot recycleur Liam, en 2016, Apple revient cette année avec une version "augmentée" baptisée Daisy. Selon la marque, qui reste très discrète sur les caractéristiques du robot et le type de matériaux récupérés, la technologie de Daisy repose sur les enseignements tirés de Liam et possède quelques pièces identiques. Vous pouvez d'ailleurs voir en vidéo comment le robot Liam fonctionne dans notre article "Liam recycle les iPhone en 11 secondes". 

Daisy est capable de désassembler neuf versions de l'iPhone (contre 1 pour Liam) et trier ses composants d'intérêt pour les préparer au recyclage. Apple précise que Daisy est capable de désosser jusqu'à 200 appareils de la marque dans l'heure. Découvrez les photos du robot industriel Daisy :  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles