Nous suivre Industrie Techno

[PHOTO TECH] Attolab dévoile ses trois installations laser

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,
[PHOTO TECH] Attolab dévoile ses trois installations laser

© CEDRIC HELSLY

Les images sont souvent plus parlantes que les mots. Chaque semaine, Industrie & Technologies sélectionne une photographie qui prouve que la technologie est souvent spectaculaire. Aujourd’hui, direction Attolab, une plateforme composée de trois installations laser dédiées à l’étude de la dynamique ultra-rapide de la matière, sous toutes ses formes (gaz, condensée ou plasmas). 

Inaugurée ce 22 février, la plateforme Attolab est composée de trois installations laser dédiées à l’étude de la dynamique ultra-rapide de la matière sous toutes ses formes (gaz, condensée, plasmas). Attolab s’appuie sur des installations de pointe pour le développement et l’exploitation de lasers à impulsions ultracourtes pour la fabrication d’optiques. Plus précisément, ces trois instruments sont : un laser femtoseconde pour les études interdisciplinaires de dynamique ultra-rapide au Laboratoire interactions, dynamiques et lasers (CEA/CNRS), un laser femtoseconde pour les études de dynamique ultra-rapide dans les plasmas du Laboratoire d’optique appliquée (CNRS/Ecole Polytechnique/ENSTA Paristech) – ces deux technologies sont équipées d’un dispositif pour convertir le rayonnement femtoseconde infrarouge en rayons X attosecondes – et une plateforme CeMOX du laboratoire Charles Fabry (CNRS/Institut d’optique Graduate School/Université Paris Sud) pour la fabrication d’optiques UV-X.

Le CEA précise que « les impulsions laser ultra-brèves permettent d’observer les mouvements des électrons et des noyaux des atomes de la matière, et de suivre ainsi des processus dynamiques, tels que ceux intervenant lors d’une réaction chimique. Le dispositif expérimental dit "pompe-sonde" (ou excitation - observation) est l’équivalent d’un appareil photo dont le temps de pause serait suffisamment court pour capturer la forme des orbitales électroniques et la position des atomes au cours de la réaction. Image par image, on reconstitue ainsi un film décrivant toutes les étapes de la réaction ». Les applications concrètes sont : l’optimisation du rendement des cellules photovoltaïques, l’imagerie résolue en temps de nano-objets ou encore la fonctionnalisation de nouveaux matériaux pour l’optoélectronique.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

L'électronique neuromorphique, inspirée du cerveau, a le potentiel de disrupter le marché dans la prochaine décennie.[…]

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Focus

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles