Nous suivre Industrie Techno

Philippe Vannerot révolutionne la production

Séverine Fontaine
Philippe Vannerot révolutionne la production

© D.R.

Qu'ils soient plutôt entrepreneurs ou scientifiques de haut vol, agitateurs d'idées ou orchestrateurs de talent, passionnés de technique ou fins analystes de ses usages, les cinquante pesonnalités dont nous vous proposons de découvrir le portrait jouent un rôle majeur dans l'innovation en France. C'est le cas de Philippe Vannerot, l'homme qui fait voler des pièces imprimées en 3D.

Ingénieur mécanique de formation (Ecole nationale d'ingénieur de Metz), Philippe Vannerot a évolué pendant une dizaine d'années dans le secteur automobile. Au sein de Plastic Omnium, il passe d'ingénieur Recherche & Développement à expert des process injection et produit pare-chocs. En 1998, Philippe Vannerot passe dans une entreprise de haute technologie allemande - Freudenberg Uchiyama Europe - spécialisée dans le caoutchouc et les plastiques. Il est alors responsable Industrialisation et Innovation Procédés. Puis en 2004, il devient responsable grands comptes au sein de la division Technique Outillage du groupe Freudenberg. Son expérience au sein de ces entreprises font de lui l'un des grands spécialistes des procédés de production.

C'est donc tout "naturellement" que Philippe Vannerot se tourne vers un procédé de fabrication innovant, l'impression 3D, et crée en janvier 2011 sa propre entreprise de production à destination des industriels : 3A (Application Additives Avancées). Celle-ci propose la réalisation de pièces complexes grâce à une machine de fusion couche par couche de poudre métallique par bombardement d'électrons. Ces pièces sont destinées aux secteurs de l'aérospatial, du médical ou de l'énergie. Cette création d'entreprise fait de lui l'un des pionniers de la fabrication additive personnalisée pour produits finis.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Les caméras térahertz vont gagner en flexibilité et en polyvalence. Une équipe de chercheurs de l’Institut de[…]

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

Plus d'articles