Nous suivre Industrie Techno

Philippe Gaudon, l'homme qui a posé Philae sur sa comète

Philippe Gaudon, l'homme qui a posé Philae sur sa comète

© D.R.

Ils sont cinquante et sans eux, l'innovation à la française en prendrait un coup, un très gros coup. Car jour après jour, ce sont eux qui inventent, adaptent, perfectionnent ou utilisent pour des usages inédits les technologies incontournables de demain, ou qui créeent les conditions de leur apparition. Le responsable du projet Rosetta, qui a fait vibrer la France entière le jour de l'atterrissage de Philae sur la comète Tchouri, en fait partie.

Cet astrophysicien de formation a posé pour la première fois un robot sur une comète. Chef du projet de la mission Rosetta au sein du Cnes, Philippe Gaudon a orchestré l'atterrissage du robot Philae sur la comète Churyumov-Gerasimenko. Un exploit qui a fait vibrer la France entière.

C'est en 1990 que le scientifique débute sa carrière au Cnes, en tant qu'ingénieur système. Il travaille alors sur le programme d'observation de la Terre Hélios. Puis sa carrière va prendre un tournant très important en 2001, puisqu'il bascule sur le projet Rosetta et en prend les rennes en 2004. Un choix pertinent de la part du Cnes puisque cet astrophysicien permet, une dizaine d'années plus tard, l'aboutissement d'un travail difficile et passionnant : le premier atterrissage d'un robot sur une comète. La plus belle réussite de sa carrière.

Cet exploit le classe dans la catégorie des innovateurs "scientifiques" à suivre. Ceux qui, par leur maîtrise des sciences, font évoluer le monde de la recherche et de la découverte scientifique. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Dossiers

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Réunis au sein du consortium Quantum Silicon Grenoble, une cinquantaine de chercheurs et d’ingénieurs développent un[…]

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles