Nous suivre Industrie Techno

Philippe Bouyer reçoit le Prix Jean Jerphagnon

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Philippe Bouyer reçoit le Prix Jean Jerphagnon

Philippe Bouyer lors de la remise de son prix.

© DR

L’édition 2009 du Prix Jean Jerphagnon, destiné à promouvoir l’innovation technologique et la diffusion de l’optique photonique, est attribué à Philippe Bouyer pour son projet sur des senseurs inertiels atomiques compacts.

Le Prix Jean Jerphagnon destiné à aider et favoriser les démarches innovantes autour de l’optique photonique, est attribué cette année à Philippe Bouyer. Ce chercheur de 40 ans, du Laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’Optique Graduate School, à Palaiseau, a été récompensé par un chèque de 10 000 €, pour son projet intitulé : MiniAtom, senseurs inertiels atomiques compacts.

« Grâce à la manipulation par laser des atomes, on sait aujourd’hui réaliser des interféromètres atomiques ou la lumière joue le rôle des miroirs et les atomes le rôle des ondes. Parce que les ondes atomiques se propagent beaucoup plus lentement que la lumière, ces interféromètres permettent de réaliser des senseurs inertiels qui, à leur tour, permettent de détecter d’infimes variations du mouvement ou des forces qui s’exercent sur un appareil », explique le lauréat.

Les applications potentielles sont multiples, de la navigation de précision à la détection des ressources naturelles enfouies dans le sol. Mais ces dispositifs sont encore des expériences de laboratoire, à la conception et au fonctionnement complexes. En utilisant une approche originale, s’appuyant en particulier sur les technologies avancées de l’optique intégrée, le projet MiniAtom propose aujourd’hui une solution pour développer les futurs senseurs inertiels atomiques miniatures.

Les quatre autres nominés de ce prix étaient :
 

  • Frédéric Druon, du Laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’Optique Graduate School, à Palaiseau (91) ;
  • Xavier Levecq, d’Imagine Optic et Imagine Eyes, à Orsay (91) ;
  • Pascale Senellart, du Laboratoire de Photonique et de Nanostructures du CNRS, à Marcoussis (91) ;
  • Sébastien Tanzilli, du Laboratoire de Physique de la Matière Condensée du CNRS, à Nice-Sophia-Antipolis (06). 


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.prixjeanjerphagnon.org
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Une balance optique développée par des chercheurs de l’Institut Charles Delaunay est capable de détecter des[…]

16/05/2019 | Optique
La deeptech vient en force à VivaTech

La deeptech vient en force à VivaTech

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Plus d'articles