Nous suivre Industrie Techno

Phenix : EADS va déployer Simulia

Jean-François Preveraud
Phenix : EADS va déployer Simulia

L'approche PLM 2.0 entend donner au groupe des outils pour développer plus vite de meilleurs produits.

© DR

L’avionneur va intégrer dans son approche PLM 2.0 les outils de la gamme Simulia de Dassault Systèmes pour certaines simulations critiques dans des programmes-clés de ses divisions. L’éditeur se réjouit de cette intégration, même parcellaire, de ses outils dans le cadre du programme Phenix.

Dans le cadre du déploiement de son approche PLM 2.0, EADS a mis en place une initiative baptisée Phenix PLM Harmonization Center (PHC). Celle-ci vise à accélérer l’introduction de l’approche PLM 2.0 en vue de mieux répondre aux exigences métiers et aux défis des programmes d’EADS, présents et futurs.

« Notre objectif stratégique est d’améliorer l’efficacité et les performances de nos activités de production et d’ingénierie. Avec le centre d’harmonisation PLM, notre nouvelle initiative d’entreprise, nous allons continuer à favoriser la mise en place de pratiques innovantes chez EADS. À ce titre, Dassault Systèmes est un partenaire stratégique d’EADS dans le domaine du PLM », constate Jean Botti, Directeur de la Technologie d’EADS.

Ce partenariat prévoit l’utilisation étendue de la plate-forme Simulia et des applications Isight, Fiper et Abaqus de Dassault Systèmes pour les simulations critiques dans des programmes-clés des divisions EADS (notamment Airbus et Astrium), dans le but d’accélérer le développement d’architectures complexes et la validation de nouveaux concepts. Dans ce contexte, il est aussi prévu la réalisation d’une étude de validation complète du portefeuille V6 de Dassault Systèmes.

Dassault Systèmes embarqué pour la simulation

« Nous avons décidé de renforcer notre coopération avec Dassault Systèmes pour accroître nos capacités dans le domaine du PLM », ajoute de son côté Jean-Yves Mondon, Directeur du programme Phenix et du centre PHC chez EADS. « Nous sommes convaincus qu’en tirant parti de ce nouveau potentiel, notre stratégie associée apportera à EADS un réel avantage compétitif ».

Même s’il est limité à certains outils de simulation, le renforcement du partenariat avec EADS rassérène les dirigeants de Dassault Systèmes : « Nous sommes ravis de partager la même vision du PLM 2.0 avec EADS. Notre plate-forme d’innovation collaborative ouverte V6 est adoptée par un grand nombre de secteurs. Ses fonctionnalités online permettent de disposer du meilleur portefeuille d’applications, y compris celles développées par nos partenaires, atteignant ainsi un niveau inédit en matière d’efficacité, de simplicité et d’agilité », commente Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.3ds.com/fr/ & http://www.eads.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

Avions, satellites et lanceurs spatiaux embarquent toujours plus de pièces imprimées en 3D. Le mouvement s’accélère,[…]

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Plus d'articles