Nous suivre Industrie Techno

Pharmacie : la machine anti-contrefaçon

Charles Foucault
Pharmacie : la machine anti-contrefaçon

La machine traite 400 boites de médicaments à la minute.

© DR

Deux géants de la production proposent une solution pour lutter contre les médicaments frauduleux.

Dans l'officine, entre les mains du pharmacien et celles du malade, les médicaments subissent un dernier test de qualité. Pour lutter contre la contrefaçon, des codes barres en deux dimensions (DataMatrix) sont imprimés sur les boites, ainsi qu’un code alphanumérique. Le pharmacien ne délivre le remède que si son écran indique ce même code alphanumérique lors du passage de la matrice 2D sur un lecteur.

Ce protocole devrait devenir monnaie courante dans les 4 ans dans nos officines. Simple, à part le pas en avant dans la traçabilité à réaliser : standardiser la manière de coder les informations tout au long de la chaîne de production et centraliser le tout dans de grandes bases de données nationales (internationales ?) en lien permanent avec les pharmacies.

Pour y parvenir Rockwell Automation et Bosch Packaging Technology ont développé ensemble une machine qui imprime et vérifie le couple matrice 2D – code alphanumérique en sortie de production des boites de médicaments. Le logiciel intégré agrège également toutes les données relatives au produit en un seul code, dans un format standard, accessible par de nombreuses applications : EPC (Electronic Product Code). Grâce au transfert de ce code aux bases de données réparties autour du globe, les pharmaciens pourront vérifier l’authenticité des produits.

La machine est capable d'effectuer ces opérations d'impression, de vérification et d'aggrégation à une cadence maximale de 400 boîtes par minute. Selon la chaine de production existante, l'usine voulant s'équiper devra débourser entre 30 000 et 60 000 €. Ne reste plus qu’à modifier les quelques 25 000 lignes de conditionnement pharmaceutique en activité et à trouver une solution pour annihiler la contrebande via internet.

Charles Foucault.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles