Nous suivre Industrie Techno

Livre

Peut-on croire aux Tics vertes ?

Hugo Leroux

Les technologies de l’information et de la communication (Tics) portent de nombreuses promesses écologiques. Ces promesses sont-elles bien tenues ? Pour y répondre, cet ouvrage publié par l’Ecole des Mines explore les implications sociologiques des tics.

                                         


En plein boom, les Tics sont de plus en plus répandues dans la société. La tendance est à saluer leurs vertus écologiques : dématérialisation des services ; changement des mentalités du consommateur vers une société du partage ; services urbains plus efficaces… 

Reste que leur massification n’est pas anodine. Il y a d'abord des contreparties techniques, évidentes : utilisation de matériaux rares ; recours croissant aux énergivores datacenters ; etc. Il y a surtout des effets retors moins bien compris. Ainsi de l’effet de substitution : un produit ou un service plus vert grâce aux tics ne permet-il pas tout simplement de multiplier l’usage de matière… pour un bénéfice environnemental nul ?

C’est à ces seconds types de questions que s’intéresse l’ouvrage "Peut-on croire aux Tics vertes ?", publié aux éditions Presse des Mines. Il montre que l’objet "tics vertes" (ou Green IT) reste flou. Derrière les discours consensuels, industriels, pouvoirs publics, associations écologistes, ont-ils une conception suffisamment poussée de l’impact des tics ? Analyse sociologique à l'appui, l’ouvrage dresse un bilan plus prudent de l’apport écologique des tics. Enrichissant.

Hugo Leroux


A propos du livre

Titre : Peut-on croire aux TIC vertes ? Technologies numériques et crise environnementale

Auteurs : Flipo Fabrice, Deltour François, Dobré Michelle, Michot Marionditeur P
278 pages
Prix : 39€
ISBN : 978-2-9112-5689-9

Disponible en ligne sur le site : http://www.pressesdesmines.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Le premier voyage en mer du bateau autosuffisant Energy Observer depuis l’installation des ailes Oceanwings, réduisant la consommation[…]

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles