Nous suivre Industrie Techno

abonné

Peugeot étudie la combustion solide

Jean-François Preveraud

Lors de sa journée consacrée à l’Open Innovation le groupe PSA Peugeot Citroën a dévoilé un coin du voile sur certaines technologies permettant de relever les défis de l’automobile du futur à l’horizon 2030, qu’il étudie en collaboration avec des laboratoires universitaires au sein de son réseau StelLab.

Le constructeur a ainsi présenté les travaux qu’il mène avec l’université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ), l’université Pierre & Marie Curie, le CNRS et le Collège de France, notamment sur la combustion solide. « L’objectif est de proposer des concepts de motorisation thermiques alimentés par des carburants[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles