Nous suivre Industrie Techno

Pétrole - Les bactéries optimisent l'extraction

Stéphanie Cohen
Des chercheurs danois ont montré que certains micro-organismes amélioraient la productivité des extractions pétrolières en modifiant la viscosité du pétrole


Des recherches menées à l'Université de Bergen en Norvège et basées des travaux de la société Statoil, ont montré que certains micro-organismes optimiseraient l'extraction pétrolière en modifiant la viscosité du pétrole. Ces bactéries produisent une enzyme ayant pour propriété de rendre les longues chaînes carbonées des hydrocarbures solubles dans l'eau.

Ce processus diminue très sensiblement la viscosité du pétrole. Les enzymes agissent comme des surfactants et facilitent le détachement des hydrocarbures de la roche et des cavités poreuses, ce qui entraîne une augmentation des quantités d'hydrocarbures susceptibles d'être récupérées à la sortie du système de canalisations.

Les premières estimations suggèrent que les quantités de pétrole perdu car métabolisé par les bactéries sont négligeables face à l'augmentation de la productivité générale du système.

La méthode est actuellement testée par Statoil sur le champ pétrolier de Norne en mer du Nord. Des composés destinés à alimenter la croissance de la flore bactérienne sont injectés.

D'autre part, pour contrecarrer l'usure des injecteurs d'eau provoquée par ces mêmes bactéries, le société norvégienne envisage de changer les matériaux avec lesquels ils sont fabriqués de manière à les rendre insensibles à l'action corrosive des sous-produits du métabolisme bactérien (Source : Ambassade de France en Norvège).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Massifier la production ou territorialiser l'écosystème : deux irréconciliables stratégies pour déployer la filière hydrogène vert

Massifier la production ou territorialiser l'écosystème : deux irréconciliables stratégies pour déployer la filière hydrogène vert

Construire des écosystèmes territoriaux vs produire de l'hydrogène vers en masse de façon centralisée. La[…]

Comment Transavia va réduire sa consommation de carburant en optimisant l’altitude de ses avions

Comment Transavia va réduire sa consommation de carburant en optimisant l’altitude de ses avions

Énergies bas carbone : une hausse de dépôts de brevets jugée insuffisante par l'AIE pour atteindre les objectifs climatiques

Énergies bas carbone : une hausse de dépôts de brevets jugée insuffisante par l'AIE pour atteindre les objectifs climatiques

« La SNCF et les régions ont fait le choix de l’hydrogène bi-mode pour pouvoir convertir le parc existant », pointe Yannick Legay d’Alstom

« La SNCF et les régions ont fait le choix de l’hydrogène bi-mode pour pouvoir convertir le parc existant », pointe Yannick Legay d’Alstom

Plus d'articles