Nous suivre Industrie Techno

IT, L'enquête continue

Perspectives du Energy Harvesting dans le domaine médical

Hugo Leroux
Perspectives du Energy Harvesting dans le domaine médical

Un générateur rotatif adapté au pied

© DR

Vibrations, chaleur, lumière… Récupérer toutes ces sources d’énergie miniatures et omniprésentes : voilà le but de l’Energy Harvesting. Grâce à ses technologies, les plus petits appareils peuvent se passer de batterie. Dont beaucoup de dispositifs médicaux. Une publication fait le point sur leurs perspectives.

Cela a commencé avec des prototypes mécaniques reliés au genou ou à la cheville. Ils récupèrent l’énergie des mouvements du corps en vue d’alimenter des capteurs de paramètres physiologiques comme la température ou le pouls. 

A présent, les fabricants d’implants et de capteurs médicaux lorgnent vers des récupérateurs plus compacts. Il y a d’abord les matériaux piézoélectriques, qui produisent un courant électrique lorsqu’ils sont déformés. La société française Sorin travaille par exemple sur un implant cardiaque autonome dont la batterie, d’une durée de vie limitée, serait remplacée par un système piézoélectrique alimenté par les battements du cœur. 

A plus long terme, les implants cardiaques, pompes de perfusion et autres organes artificiels puiseront peut-être la précieuse électricité … directement dans le sang. Plusieurs équipes de recherche travaillent sur des piles au glucose. Le principe : séparer l’oxygène et le glucose, tous deux abondants dans notre fluide vital, avant d’exploiter leurs échanges électrochimiques. Le tout au sein d’une capsule miniature.

La publication présentée ici est issue du Congrès mondial de l’ingénierie 2010. Deux chercheurs y résument les perspectives de la récolte d’énergie pour les applications médicales. A la clé : de nombreuses découvertes.

Pour consulter le document, cliquez sur ce lien.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Réduire le coût de production des supercondensateurs en jouant sur l’insertion d’ions lithium. Voici ce que proposent des[…]

À Dunkerque, Grhyd injecte 20% d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel

À Dunkerque, Grhyd injecte 20% d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel

Reportage : Comment KSB a refondu sa production de chaleur à Pegnitz, en Allemagne

Reportage : Comment KSB a refondu sa production de chaleur à Pegnitz, en Allemagne

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Plus d'articles