Nous suivre Industrie Techno

Performance énergétique : publication de la norme ISO 50001

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Performance énergétique : publication de la norme ISO 50001

Les intervenants lors du lancement officiel le 17 juin à Genève. De gauche a droite : Ken Hamilton (ISO/PC 242 expert); le Secretaire general de l’ISO, Rob Steele; Marco Matteini (ISO/PC 242); Alberto J. Fossa (ISO/PC 242); le moderateur, Nicolas Fleury.

© ISO/Granier

Deux ans après la sortie de la norme européenne EN 16001, l’ISO sort une norme mondiale qui s’en inspire. Ses objectifs sont de faire face à la rareté de l'énergie et à l'augmentation durable des prix, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La norme internationale ISO 50001 ‘‘Systèmes de management de l’énergie - Exigences et recommandations de mise en œuvre’’, qui vient d’être publiée, vise l’amélioration de la performance énergétique de toute organisation.

Deux ans après la sortie de la norme européenne EN 16001, l'ISO 50001 s'en inspire et en reprend au niveau mondial les grandes lignes directrices. Cette norme est le fruit d'un consensus entre 61 pays. Les pays membres du CEN (Comité Européen de Normalisation), ayant déjà contribué à l’élaboration de la norme EN 16001, ont veillé au respect de la cohérence entre les deux textes. De ce fait, l'EN 16001 disparaitra pour laisser place à l'ISO 50001, qui deviendra la référence internationale dans le domaine des économies d'énergie.

Selon l’Agence Internationale de l'Energie (IAE), la norme ISO 50001 pourrait avoir un impact sur 60 % de la demande d’énergie mondiale. Elle donne les lignes directrices pour développer une gestion méthodique de l'énergie, afin de privilégier la performance énergétique. A partir d’un diagnostic énergétique initial, l’organisme conforme à la norme définit ses cibles énergétiques et établit un plan de comptage de l'énergie. Un système de gestion, respectant les exigences de cette norme, permet de réaliser à court terme des économies d’énergie et de réduire les coûts.

Une entreprise, une collectivité ou toute autre organisation a la possibilité de faire reconnaître sa démarche par un organisme tiers indépendant. Celui-ci vérifie sur place la conformité à la norme et délivre, le cas échéant, un certificat ISO 50001.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.boutique-normes.afnor.org/
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

EDF investit dans PowerUp pour allonger la durée de vie de ses batteries dédiées au stockage stationnaire

EDF investit dans PowerUp pour allonger la durée de vie de ses batteries dédiées au stockage stationnaire

PowerUp a annoncé le 26 novembre avoir levé 5 millions d’euros, notamment auprès d’EDF. La start-up issue du CEA[…]

26/11/2020 | EDFCEA
Plastic Omnium veut conquérir le marché de la mobilité hydrogène en réduisant ses coûts de production

Plastic Omnium veut conquérir le marché de la mobilité hydrogène en réduisant ses coûts de production

[Cahier Technique] Avec le photovoltaïque organique, le solaire gagne en souplesse

[Cahier Technique] Avec le photovoltaïque organique, le solaire gagne en souplesse

Une membrane hybride pour une désalinisation plus efficace

Fil d'Intelligence Technologique

Une membrane hybride pour une désalinisation plus efficace

Plus d'articles