Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Perfectionner son poulpe robotique grâce à l’impression 3D

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Perfectionner son poulpe robotique grâce à l’impression 3D

Le poulpe robotique PoseiDrone

L’Institut Biorobotics de Pontedera (Italie) a investi dans l'impression 3D. Pourquoi ? Pour pouvoir concevoir, expérimenter et modifier plus rapidement les membres de son poulpe robotique PoseiDrone.

Un article publié par le New York Times a mis en lumière l'acquisition d'une imprimante 3D par l’équipe de développement du projet PoseiDrone de l’Institut Biorobotics de Pontedera (près de Pise en Italie). Celle-ci lui permet de concevoir, expérimenter et modifier plus rapidement les membres de leur poulpe robotique. Les chercheurs cherchent à reproduire les principales caractéristiques d’un poulpe : huit tentacules qui fournissent à l’animal une liberté presque infinie de mouvement, la capacité de se faufiler à travers une ouverture à peine plus grance que son bec (seule partie rigide du céphalopode, il ressemble à celui du perroquet), un système nerveux qui permet la semi-autonomie de ses bras et un cerveau central pour les commandes de mouvements plus précis.

L'impression 3D accélère le processus de développement en permettant de réaliser des moules pour faire les tentacules en quelques heures et non pas de les commander à un mouliste. Les moules sont ensuite réalisés à partir de polyuréthane. Si les pièces qui en sortent ne sont pas adaptées, il suffit de corriger le design et d'imprimer un nouveau moule. Une technologie déjà adoptée par les chercheurs d'Harvard qui travaillent sur un robot quadrupède lui aussi sous-marin. 

Pour le moment, le robot est encore attaché par des câbles et contrôlé par les chercheurs. Comme le montre cette vidéo : 

Ce robot biomimétique, inspiré des caractéristiques du poulpe, est développé pour aider l’homme dans l’exploration des fonds marins ainsi que dans la réalisation de tâches sous-marines, telles que l'inspection et la réparation de turbines, de générateurs d'énergie, de plate-formes pétrolières ou encore des coques des navires. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

Le 12 avril, la veille de l'annonce de la fin du confinement au 11 mai, une modélisation de l’Institut national de la santé et[…]

15/04/2020 | SciencesINSERM
[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Plus d'articles