Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Pepper, le robot doué d'émotions d'Aldebaran

Thibaut De Jaegher

Mis à jour le 11/06/2014 à 08h44

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pepper, le robot doué d'émotions d'Aldebaran

Le robot Pepper d'Aldebaran

Le groupe japonais Softbank et la start-up française Aldebaran ont annoncé le 5 juin la commercialisation, au Japon, d'un "robot personnel" doté de fonctions lui permettant de tenir compagnie et de rendre service à des humains.

« Certains qualifient les autres de “robots” lorsqu'ils n'ont pas d'émotion, pas de cœur. Pour la première fois dans l'histoire humaine, nous donnons un cœur et des émotions à un robot ». Lors de la conférence de presse de présentation du nouveau-né de la start-up française AldebaranBruno Maisonnier, son fondateur, et Masayoshi Son, le directeur général de Softbank (qui détient Aldebaran) ont présenté Pepper comme étant le premier « doué de sensibilité ».

 

 

Avec ses grands yeux, haut de 1,20 mètre, il a pris la parole lors de la conférence avec une voix de jeune garçon. Développé pour le compte de SoftBank mobile, Pepper peut reconnaître les émotions, évaluer les situations et également apprendre certaines tâches. Doté d'un système de reconnaissance vocale très perfectionné, sa mémoire sera en revanche stockée dans le "cloud". Il interagira avec des bases de données pour répondre de manière adéquate aux sollicitations des humains. Le tout pour un prix abordable car il sera vendu dans l'archipel japonais à peine 1 500 euros.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

Plus d'articles