Nous suivre Industrie Techno

PAYS-BAS : Un polymère plus vert que le PET

L. F.

Sujets relatifs :

,
PAYS-BAS : Un polymère plus vert que le PET

Avantium fabrique des bioplastiques à partir de ressources agricoles.

© D.R.

Alternative aux polymères issus de la pétrochimie, le polyéthylène-furanoate (PEF), mis au point par la société Avantium, devrait prochainement servir à la fabrication de bouteilles en plastique. En mars dernier, le français Danone, deuxième fabricant mondial de bouteilles d'eau, a signé un contrat de co-développement avec la société hollandaise, qui possède une ligne de production pilote à Geleen, non loin de la frontière belge. Solvay, Rhodia, Sekisui et Coca-Cola ont aussi marqué leur intérêt pour ce polymère dont l'empreinte carbone est réduite de 53 %, sur l'ensemble du cycle de vie, par rapport au polyéthylène téréphtalate (PET) des bouteilles végétales. En effet, le PEF a l'avantage d'être entièrement biosourcé, contrairement au bio-polyéthylène, qui ne l'est qu'à 30 %. Les deux molécules qui composent le polymère proviennent soit de plantes alimentaires, soit de résidus agricoles. Comme pour le PET vert, la première partie se compose d'un éthylène-glycol issu de la transformation de la canne à sucre. Avantium a réussi à substituer la fraction fossile du PET, normalement de l'acide téréphtalique, par une molécule biosourcée d'acide furanique. Outre l'aspect écologique, d'autres bénéfices sont attendus, comme un allègement et une amélioration de l'étanchéité aux gaz et aux liquides.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0947

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Plus d'articles