Nous suivre Industrie Techno

ParisTech crée un mastère spécialisé Véhicules Electriques

Thomas Blosseville
ParisTech crée un mastère spécialisé Véhicules Electriques

Un second mastère autour du véhicule électrique.

© DR

ParisTech lance une nouvelle formation pour préparer le déploiement annoncé des véhicules électriques. Elle se divise en 6 mois de cours et 6 mois de mission professionnelle.

ParisTech va lancer conjointement le mastère spécialisé IVE (Ingénierie des Véhicules Electriques). Cette formation sera assurée avec le soutien de Renault et d'EDF. Deux options devraient être proposées pour se spécialiser, soit dans les métiers de la conception mécanique et électrique dans les transports terrestres, soit dans les autres métiers où l'introduction massive de véhicules électriques a un impact.

Contenu

La formation se déroulera sur une année universitaire de fin septembre à fin semptembre. Le tronc commun s'effectuera à Paris d'octobre à fin décembre au sein des établissements de ParisTech.

L'option "Maitrise de l'énergie des véhicules électriques : du réseau de distribution à la roue" s'effectuera au Centre Arts et Métiers Paris Tech de Lille, de janvier à fin mars. Il abordera : les conversions électromécaniques classiques aux moteurs-roues ; les conversions statiques ; le stockage de l'énergie ; le contrôle-commande du système.

La seconde option, "Architecture et conception du véhicule électrique", s'effectuera à l'Ecole nationale supérieure des techniques avancées de Paris (Ensta), également de janvier à fin mars.

La formation se concluera par mission professionnelle de 6 mois d'avril à septembre.

Débouchés ciblés

La formation cible des emplois dans les entreprises concevant et/ou fabricant des véhicules électriques, ou développant les infrastructures et services associés :
 

  • constructeurs automobiles et leurs sous-traitants ;
  • entreprises d'équipements de transport ;
  • gestionnaires des réseaux de transport passager ;
  • régies de transports urbains ;
  • loueurs de véhicules ;
  • bureaux d'études et cabinets de conseil spécialisés dans l'aménagement du territoire, l'urbanisme, la gestion des infrastructures de transports...

Une seconde annonce de formation dans le domaine du véhicule électrique qui vient après celle faite la semaine dernière du nouveau Mastère "Véhicules et Transport Durable" comportant la spécialité "Électrification et Propulsion Automobile (EPA)", créé par l'ENS de Cachan, Centrale Paris, SupElec et l'IFP School.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles