Nous suivre Industrie Techno

Palmarès 2012 : les plus importants contrats de recherche

Palmarès 2012 : les plus importants contrats de recherche

© DR

Avec 489 millions d'euros glanés par les écoles, les contrats de recherche repartent à la hausse et reviennent au niveau de 2010. Les bons résultats de l'Ecole Polytechnique, qui a presque doublé son chiffre d'affaires par rapport à 2011, expliquent en partie que le classement soit tiré vers le haut.    

Mines ParisTech reste championne de la signature de contrats. Elle profite vraisemblablement de la bonne vitalité d'Armines, sa structure de gestion des projets de recherche partenariale.

Juste derrière, Polytechnique a dopé son chiffre d'affaires comparé à l'an passée. Cela notamment grâce au versement des premiers financements vers l'un de ses laboratoires de recherche, pour l'installation d'un laser 10 Petawatts.

Le troisième en termes de contrats de recherche est l'ISAE de Toulouse. Malgré un chiffre d'affaires en nette progression, l'école perd une place au classement général car elle ne fait pas aussi bien sur les autres critères du classement.


classement contrats

Ludovic Fery

   



 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

A l'occasion de la seconde édition du rendez-vous Summer School : Microfluidic for health, organisé du 26 au 30 août, par[…]

29/08/2019 | RechercheMédical
"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Plus d'articles