Nous suivre Industrie Techno

PAL-V : une voiture volante commercialisée dès 2018

PAL-V : une voiture volante commercialisée dès 2018

Crédits : PAL-V

PAL-V a lancé la pré-commercialisation de sa voiture volante PAL-V Liberty et promet une livraison des modèles dès 2018.

Zee.Aero, Kitty Hawk, Ehang, Terrafugia, et maintenant Airbus : en 2016, les acteurs se sont multipliés sur le marché des “voitures volantes”. Certains experts prévoient même une commercialisation de certains produits de start-up pour 2017. En attendant, la société néerlandaise PAL-V est la première à dégainer en annonçant la semaine dernière l’ouverture à la pré-commercialisation de sa voiture volante, le PAL-V liberty, que la société décrit comme « une voiture qui vole, un avion qui roule. » Le véhicule pourra être livré dès 2018.

Le PAL-V n’est en fait pas vraiment un avion, mais plutôt un autogire doté d’un rotor à deux pales d’une envergure de 10,75 mètres. Au sol, le véhicule de 664 kg à trois roues affiche des dimensions de 4X2X1,7 mètres. Cinq à dix minutes suffiront pour passer d’un mode à l’autre, le rotor venant se replier sur le toit de l’appareil. Il peut transporter deux personnes et est équipé d'un groupe propulseur qui délivre 100 cv de puissance pour l'usage routier et 200 cv pour le vol. Ce qui lui permet, selon le constructeur d’afficher une autonomie de 500 kilomètres en vol et de 1315 kilomètres au sol.

Le premier prototype fonctionnel du véhicule avait été présenté en 2012. De nombreuses autres entreprises travaillent sur de tels véhicules : nous avions recensé les plus sérieux, mais PAL-V est la première société à annoncer une livraison pour 2018. Il faut noter que la voiture est loin d'être destinée à tous. D'une part, elle est certifiée par l'EASA (European Aviation Safety Agency) et la FAA (federal aviation administration) aussi faudra-t-il, en plus du permis de conduire, posséder une licende pilote. D'autre part, son prix reste prohibitif : le PAL-V Liberty Pioneer sera commercialisé à 499 000 euros, contre 299 000 euros pour le modèle sport.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Renault a détaillé sa stratégie électrique eWays au cours d'une table ronde réservée aux médias[…]

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles