Nous suivre Industrie Techno

OsseoMatrix crée des os sur mesure par impression 3D

Juliette Raynal

Sujets relatifs :

, ,
OsseoMatrix crée des os sur mesure par impression 3D

© OsseoMatrix

[Start-up - entreprises] 

Fondée en 2009 par le Dr Didier Nimal, l’entreprise OsseoMatrix a développé un procédé propriétaire d’impression 3D direct de céramique biologique. Développé en partenariat avec le CNRS, l’Ecole des Mines et le CEA,  il permet de créer des os sur mesure.

Dans les détails, à partir du scanner du patient, l’entreprise va réaliser la topographie de la perte des tissus osseux et va modéliser un implant virtuel qui sera ensuite fabriqué par un procédé d’impression 3D. OsseoMatrix utilise plus particulièrement un système d’impression 3D par laser qui va venir souder des grains d’une matière inerte, l’hydrohyapatite, très proche de la composition chimique de l’os minéral. L’os prendra forme couche par couche et sera ensuite colonisé par des cellules osseuses qui seront guidées par la porosité.

Cette technologie, primée à de nombreuses reprises, permet d’éviter de mutiler des zones saines pour combler des zones malades. Elle diminue également de moitié la durée de l’intervention et le risque chirurgical infectieux et hémorragique. Les implants sont personnalisés et adaptés à l’anatomie de chaque patient.

La technologie d'OsseoMatrix en vidéo : 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une étude parue dans Clinical Infectious Diseases le 13 avril indique que le bamlanivimab, l'anticorps monoclonal anti-Covid-19 d'Eli[…]

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

Plus d'articles