Nous suivre Industrie Techno

Oscilloscope au format PXI

Industrie et  Technologies

La carte PXI-5152 de National Instruments





Les oscilloscopes traditionnels avec un écran et une interface de configuration intégrée dans un même boîtier offre toujours plus de bande passante et de vitesses d'acquisitions. Si bien que l'oscilloscope "d'entrée de gamme" présente bien souvent une bande passante de 100 MHz et va jusqu'à tutoyer les 500 MHz. National Instruments suit les tendances du marché. Mais en restant fidèle à son concept : proposer des instruments modulaires, sans écran, sans interface de configuration mais piloté par PC. La firme texane lance un oscilloscope/numériseur au format PXI, qui affiche une bande passante de 300 MHz et offre une fréquence d'échantillonnage atteignant 2 Géch./s (1 Géch./s de fréquence d'échantillonnage en temps réel simultanément sur deux voies, ou 2 Géch./s sur une seule voie). Pour les signaux répétitifs, le mode ETS (échantillonnage en temps équivalent) permet d'atteindre 20 Géch./s. Contrairement aux oscilloscopes traditionnels, le PXI-5152 peut être configuré, via le logiciel, pour effectuer des mesures personnalisées pour des applications aussi variées que la caractérisation de semi-conducteurs, le test ultrasonique non-destructif, le biomédical et les communications.

 

Le module PXI-5152 offre et des gammes d'entrée de 100 mV à 10 V avec une impédance de 50 ? et 1 M? sélectionnable par logiciel. Avec une mémoire embarquée atteignant 512 Mo. Plusieurs modules PXI-5152 sont synchronisables en utilisant la technologie T-Clock de National Instruments pour construire des systèmes capables d'offrir jusqu'à 34 voies dans un seul châssis PXI avec un échantillonnage à 1 Géch./s et une synchronisation inter-modules au niveau de la picoseconde.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
http://digital.ni.com

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles