Nous suivre Industrie Techno

Orange et Plastic Omnium Environnement s’associent autour du MtoM

Ridha Loukil
Orange et Plastic Omnium Environnement s’associent autour du MtoM

Le MtoM va aider à optimiser la collecte des déchets urbains.

© DR

Les deux sociétés proposent aux collectivités locales une solution ''machine à machine'' de nature à optimiser la gestion des déchets ménagers.

Orange Business Services et Plastic Omnium Environnement unissent leurs savoir-faire pour apporter aux collectivités locales une prestation globale MtoM visant à optimiser la collecte des déchets urbains. Cette solution combine un service de géolocalisation des véhicules de propreté et un service de télémétrie et de traitement de données. Elle permet aux collectivités locales de répondre à deux enjeux majeurs, économiques et règlementaires : allier protection de l’environnement et diminution des coûts.

Chaque véhicule collecteur est équipé d’un boîtier communicant doté d’une carte SIM qui remonte les informations sans fil vers une infrastructure sécurisée. Depuis une interface web personnalisée, le gestionnaire de flotte peut, à l’aide d’une application de cartographie, suivre l’ensemble des véhicules dédiés à la propreté urbaine. Il peut également indiquer en temps réel à sa flotte les actions à mener en fonction de la position des véhicules (enlèvement d’encombrants suite à l’appel d’un usager, routage du véhicule sur un circuit non terminé…). L’optimisation géographique du ramassage des déchets évite les kilomètres et les véhicules inutiles, réduisant du même coup les émissions de gaz à effet de serre et les budgets dédiés au carburant et à la maintenance des véhicules.

A chaque citoyen ou groupe de citoyens (immeuble) est attribué un identifiant RFID installé sur le bac roulant dédié ou sur un badge d’accès aux déchetteries. Lors de la collecte des déchets, les véhicules collecteurs, équipés d’un système de lecture et éventuellement de pesée automatique, enregistrent les quantités de déchets produites (particuliers et entreprises). D’autre part, lors d’un dépôt en déchetterie les usagers sont identifiés par leur badge. Les données recueillies sont transmises à Plastic Omnium Environnement qui centralise l’ensemble de ces informations pour la collectivité locale, permettant ainsi la facturation individuelle en fonction des quantités de déchets générés. Ce mode de tarification est censé encourager le tri et à favoriser la baisse des déchets au niveau global.

Cette application illustre le développement de l’Internet des objets promis par les experts à un grand développement. C’est d’ailleurs l’un des axes stratégiques d’Orange Business Services qui ambitionner de commercialiser 10 millions de cartes SIM d’ici 2015 dans le monde pour des applications MtoM.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.orange-business.com & http://www.plasticomnium.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Carburants non-fossiles : les électro-carburants pour se passer de la biomasse

Dossiers

Carburants non-fossiles : les électro-carburants pour se passer de la biomasse

Produits à partir d’eau, de dioxyde de carbone et d’électricité renouvelable, les électro-carburants sont[…]

Le CEA réfléchit à un avenir post-électrique pour les petits réacteurs nucléaires

Le CEA réfléchit à un avenir post-électrique pour les petits réacteurs nucléaires

Carburants : cap sur de nouvelles alternatives aux fossiles

Dossiers

Carburants : cap sur de nouvelles alternatives aux fossiles

Pour un déploiement massif du véhicule électrique, Eurovia mise sur les routes à recharge par induction

Pour un déploiement massif du véhicule électrique, Eurovia mise sur les routes à recharge par induction

Plus d'articles