Nous suivre Industrie Techno

Orange accélère son réseau mobile 3G

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,

En passant à la technologie HSPA+, l’opérateur porte le débit nominal à 42 Mbit/s, contre 14,4 Mbit/s jusqu’ici. Limitée encore à 9 agglomérations, cette évolution s’étendra petit à petit. Objectif : répondre aux besoins des professionnels nomades.

Une bonne nouvelle pour les professionnels nomades. Ils vont pouvoir accéder au réseau de leur entreprise avec le même confort en situation de mobilité qu’au bureau. L’opérateur mobile Orange vient en effet de ''booster'' le débit nominal de son réseau 3G à 42 Mbit/s. Ce résultat est obtenu en faisant évoluer le réseau de la technologie radio HSDPA à 14,4 Mbit/s à la technologie HSPA+ à 42 Mbit/s.

Cette évolution se limite pour le moment à 9 des 12 agglomérations les plus peuplées de France (Ile de France, Grenoble, Lens, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice et Toulon). Elle assure néanmoins la couverture de 50 % de la population française. Orange poursuit le déploiement avec un objectif de 60 % de couverture dès mi-2012 incluant Bordeaux, Toulouse et Strasbourg, ainsi qu’une extension à l’ensemble du territoire national d’ici le début de l’année 2013.

L’augmentation des débits d’échange de données, en fluidifiant les échanges, permet aux professionnels de travailler à distance aussi efficacement et confortablement qu’au bureau, avec un confort équivalent en Wi-Fi. Pour faire bénéficier les professionnels de cette évolution, Orange adapte son portefeuille d’offres Business Everywhere et propose une clé 3G compatible HSPA+ du fabricant Huawei.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Pourquoi la 5G est aussi une rupture en matière de cyber-risques ?

Pourquoi la 5G est aussi une rupture en matière de cyber-risques ?

Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

Plus d'articles