Nous suivre Industrie Techno

Optis s’offre Genesis pour aborder aussi la simulation sonore

Optis s’offre Genesis pour aborder aussi la simulation sonore

Travailler le design sonore des produits pour les rendre plus attrayant

© DR

Les deux spécialistes de la simulation de sens humains, la vue et l’ouïe, s’associent pour proposer aux concepteurs de biens de consommation des outils leur permettant de replacer les utilisateurs au cœur de la conception.

L’éditeur français Optis, spécialiste de la simulation lumineuse, fait l’acquisition d’un autre éditeur français, Genesis, spécialiste la simulation et de la perception sonore. Les deux spécialistes partagent la même philosophie de la simulation basée sur l’utilisation de la physique des phénomènes.

« J’ai été séduit par toutes les similitudes entre nos deux entreprises, et aussi de voir que nous avions un très grand nombre de clients communs tels que Renault, Airbus, Hyundai, Nissan ou encore Chrysler », justifie Jacques Delacour, PDG d’Optis.

Genesis rassemble une équipe experte dans le domaine du traitement du signal acoustique et de l’analyse de la perception du son. Basée à Aix-en Provence, cette entreprise crée également des simulateurs audio et des systèmes de réécoute 3D pour les plus grands comptes, en France et à l’international.

Une association qui fait sens car la complémentarité de la simulation de la perception humaine par la vue et l’ouïe va permettre aux concepteurs de produits de réellement tenir compte de ‘‘l’expérience de l’utilisateur’’ pour proposer des produits encore plus attirants.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.optis-world.com & http://www.genesis-acoustics.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles