Nous suivre Industrie Techno

Optiques - Les verres noirs sortent du domaine militaire

Rédaction Industries et Techniques
Ces verres opaques mais transparents aux infrarouges trouvent de plus en plus d'applications civiles dans le contrôle thermique mais aussi la biologie.

Les verres noirs, ou verre TeX, ont été mis au point en 1995 par le Laboratoire Verres et Céramiques (LCV) du CNRS-Université de Rennes. Ils sont opaques, bloquant la lumière visible, mais transparent à une très grande partie du rayonnement infrarouge (IR).

Ces propriétés conjointes à un prix élevé les ont très longtemps réservés au seul domaine militaire, pour les systèmes de vision nocturne par infrarouge. 

Or, depuis quelques temps, les progrès technologiques ont déjà permis de réduire les coûts.  A titre d'exemple, une caméra infrarouge coûtait 1 M.F. Aujourd'hui, elle revient à 300 000 F. 

Devenus accessibles, ces verres sont progressivement adoptés sous formes de lentilles par les marchés civils de la surveillance, du contrôle thermique (détection d'un court-circuit, de l'échauffement d'un pneu, de la localisation de foyers d'incendie dans la fumée, de fuites thermiques, etc.) ou, plus gros marché, de l'assistance à la conduite automobile de nuit ou par temps de brouillard. 

Aujourd'hui, le laboratoire LCV teste des techniques de spectroscopie infrarouge in situ à l'aide de fibres optiques IR. Cette technique permet de recueillir des informations sur les signatures des groupements fonctionnels de protéines en vue d'effectuer un diagnostic de dysfonctionnement métabolique de tissus. 

Plus généralement, ces nouvelles fibres optiques permettront de suivre une réaction à l'intérieur d'enceintes difficiles d'accès et de fournir des informations locales en chimie et en biologie. Par exemple, il est possible d'analyser en continu la teneur en glucose présent dans un jus de raisin, et de détecter l'apparition du produit de fermentation (l'éthanol) contenu dans le vin. 
Ph.B.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Fil d'Intelligence Technologique

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

C’est un pas de plus vers une électronique imprimée plus performante. Le groupe de recherche "dispositifs et systèmes[…]

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

Plus d'articles