Nous suivre Industrie Techno

Optinvent conçoit des composants clefs optiques

Industrie et  Technologies
Cette société de la région de Rennes se positionne sur les applications de projection utilisant des micro-afficheurs.


Optinvent en bref :

Date de création : décembre 2006
Créateurs : Kayvan Mirza et Khaled Sarayeddine.
Lieu : Cesson-Sévigné (35)
Tel : 06 83 15 02 13
Renseignements : kayvan.mirza@yahoo.fr

La toute jeune société Optivent a été créée à partir d'une activité développée au sein de Thomson il y a trois ans. Sa mission est la conception et la vente de composants clefs optiques pour les applications de projection utilisant de micro-afficheurs.

Les clients de cette start-up sont des grands comptes des marchés grand public, militaire et professionnel. Parmi les applications envisagées, Optinvent cite les téléviseurs à rétroprojection, les tableaux de bord automobiles projetés sur le pare-brise, les viseurs de casque ou encore les simulateurs de vol.

La technologie des rétroprojecteurs plats développée par Optinvent a d'ores et déjà été vendue à un grand compte international à travers un contrat non exclusif pour 3,5 millions d'euros dans des systèmes de rétroprojection mince pour les TV grand écran.

L'un des fondateurs, Kayvan Mirza, a notamment dirigé l'activité micro-afficheurs de Thomson, après sa formation d'ingénieur aux Etats-Unis. L'autre fondateur, Khaled Sarayeddine, est docteur en physique de l'université de Franche-Comté.

Pour que la société puisse bien démarrer, Thomson est prête à céder une licence sur les brevets, les bases de données, ainsi que sur les logiciels de conception. Optinvent bénéficie par ailleurs de l'accompagnement de Rennes Atalante.

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Lors du « Forum 5i », événement annuel met en lumière les innovations phares de la région[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles