Nous suivre Industrie Techno

Openvibe 2 : quand les neurones remplacent le joystick

Openvibe 2 : quand les neurones remplacent le joystick

Développée par un consortium réunissant des laboratoires académiques, des industriels du jeu vidéo et des spécilistes des usages et du transfert, la plate-forme Openvibe 2 permet aux utilisateurs d'envoyer des commandes à l'ordinateur par la pensée. Grâce à un encéphalogramme, l'activité du cerveau est analysée et traduite en commande.

L'agitation des neurones pourrait bien remplacer celle des pouces. L'Inria, dans le cadre d'un consortium entre des laboratoires académiques (CEA, Inserm, Gipsa-Lab), des industriels du jeu vidéo (Ubisoft, Blacksheep Studio, Kylotonn Games) et des spécialistes de l'usage et du transfert (Lutin, Clarté), a développé une "interface ordinateur-cerveau" (ICO) capable de traduire l'activité des neurones en commandes envoyées à l'ordinateur. Branchées à la surface du crane, des électrodes enregistrent les signaux électriques liés aux échanges de courant électrique entre les neurones, lesquels sont analysés et traduits pour l'ordinateur.  Pour bouger le curseur, il suffit ainsi de penser au mouvement de la main sur la souris.

"Une approche très originale proposée dans le projet a été de considérer les ICO non plus comme une technique de substitution des interfaces traditionnelles (joystick, souris, gamepad) mais plutôt de voir dans les ICO un moyen de jouer d’une nouvelle façon, complémentaire aux techniques traditionnelles. Ainsi, le joueur peut continuer à utiliser son joystick et en parallèle ou à quelques
moments clé du jeu, il pourra mobiliser également son activité cérébrale pour jouer", explique le communiqué.

Pour illustrer l'utilisation de l'interface, l'Inria a créé le jeu MindShooter, dans le lequel l’utilisateur contrôle un vaisseau spatial  représenté en bas de l’écran.  Sa misson cognitive : détruire des vaisseaux ennemis situés en haut de l’écran. Il dispose de trois commandes : aller à droite, aller à gauche, et tirer. Pour les activer, il doit se concentrer sur la zone du vaisseau correspondant à l’action qu’il souhaite déclencher.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles