Nous suivre Industrie Techno

Observatoire des ingénieurs : les chiffres de la profession

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Observatoire des ingénieurs : les chiffres de la profession

Une enquête instructive

© DR Thomas Gogny

Le CNISF vient de publier son Observatoire de la profession des ingénieurs en publiant de multiples chiffres. Une profession qui somme toute se sort plutôt bien de la crise 

Comme tous les ans à cette époque, Ingénieurs et scientifiques de France (CNISF) vient de publier la 24e mouture de son Observatoire des ingénieurs. Plus de 40 000 réponses au questionnaire ont été récoltées au cours du premier trimestre de cette année, ce qui donne une vision représentative de la profession, qui comprend à fin 2012 près de 780 000 ingénieurs de moins de 65 ans formés dans les écoles d’ingénieurs françaises.

On apprend au fil des pages de cette études que 18 % sont des femmes, que 58 % ont moins de 40 ans, que 92 % ont obtenu leur diplôme en formation initiale et que 39 % ont au moins un autre diplôme.

Par contre, un point noir, alors que 18 % des jeunes diplômés étaient encore en recherche d’emploi 6 mois après leur sortie d’école en 2011, ce chiffre grimpe à 21 % pour 2012. Une situation qu’il faut toutefois relativiser, pour l’ensemble des tranches d’âge, seulement 4 % étaient au chômage (3,5 % en 2011). Il est vrai que le recrutement d’ingénieurs régresse de 7 %, passant de 91 600 en 2011 à 85 500 en 2012, dont 80 % employés sur le territoire national.

Côté salaire, le salaire médian annuel 2012 primes incluses était de 55 000 € (vs 54 000 € en 2011) et la moyenne brute annuelle primes incluses est de 67 550 € (vs 67 191 € en 2011). Des valeurs médianes qu’il faut pondérer : par l’activité, entre 47 169 € pour l’enseignement et 115 000 € pour les directions générales ; ainsi que par le secteur économique, entre 45 000 € pour l’enseignement et 72 000 € pour les industries extractives. Le secteur des banques et assurances est dans le haut du panier avec une valeur médiane à 67 316 €. Notons aussi que l’étude montre que les responsabilités hiérarchiques sont beaucoup plus valorisées que l’expertise.

Une pénurie dans la conception

Si l’on s’intéresse aux activités des ingénieurs, il y a peu d’évolutions. La fonction conception maintient sa première place aux alentours de 35 % des emplois, devant la production, 22 %, et les systèmes d’information, 17 %. Globalement les fonctions techniques regroupent 71 % des ingénieurs. Des emplois qui se retrouvent à 47,8 % dans l’industrie, 43,9 % dans le tertiaire, et 6,1 % dans la construction.

Une profession d’ingénieur qui s’exporte bien puisque la part des ingénieurs travaillant hors de France est passée de 7 % en 2000 à 15,5 % en 2012. Le pays qui attire le plus les ingénieurs français est la Suisse (11,2 %), suivi par les Etats-Unis (10,9 %) et l’Allemagne (9,5 %). Notons que la Chine attire 4,8 % des expatriés et le reste de l’Asie 5,6 %. Mais les jeunes diplômés ont des préférences différentes puisque 16,3 % privilégient l’Allemagne et 13,9 % l’Amérique du Nord. Des départs le plus souvent volontaires, puisque seulement 26 % des expatriations ont été faites à la demande de l’employeur. Des expatriés dont seulement 34 % n’envisagent pas de rentrer, alors que 43 % souhaitent à terme revenir en France.

Enfin, il semble que la principale difficulté des employeurs lors du recrutement soit de trouver des ingénieurs d’études, catégorie cité spontanément dans 61 % des cas, et des experts dans 52 %.

L’ensemble de cette enquête est disponible en ligne sur le site de l’association, moyennant 10 €.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://enquete.cnisf.org

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Au début partis en ordre dispersé, les makers du monde entier se structurent pour élaborer des modèles de respirateurs[…]

30/03/2020 | IngénierieIndustrie
L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Plus d'articles