Nous suivre Industrie Techno

Numérique & Informatique - Un an d'innovations

Numérique & Informatique - Un an d'innovations

© DR

En 2012, la numérisation de la société, de l'économie et des usines s'est inéluctablement poursuivie. Avec à la clé, des bénéfices significatifs pour les industriels qui ont su prendre ce virage.  Industrie & Technologies vous a accompagné tout au long de l'année pour détecter ces innovations rentables et vous propose de rédécouvrir les plus marquantes d'entre elles.

Du débarquement de l'IPv6 à la présentation de l'iPad Mini en passant par le lancement de Windows 8, la nomination de Marissa Mayer, nouvelle PDG de Yahoo, le choix de Gilles Babinet comme champion du numérique, des coups de théaâtre au conseil national du numérique aux cyberattaques contre l’Elysée, le numérique a été au coeur de l'actualité en 2012. Tout au long de l'année, Industrie & Technologies a détecté pour vous les smart technologies à adopter pour booster votre compétitivité. Nous vous proposons de redécouvrir ces innovations qui ont marqué l'année.

Communication sans fil

Transmettre les données à distance en allumant et en éteignant une lumière : le principe du Li-Fi, exploré en France par la start-up Oledcomm, rappelle furieusement le Morse. Mis en œuvre via des LED dont le signal est capté par un récepteur, il permet de pallier certains inconvénients du Wi-Fi…sans même que l’œil humain ne perçoive le clignotement.

Logiciels d'orientation

Un puits de pétrole : drôle de terrain d’atterrissage pour des logiciels initialement conçu à destination de la planète rouge. Et pourtant, les algorithmes de prise de décision conçus pour le rover d’exploration martienne Curiosity ont bel et bien éveillé l’intérêt des pétroliers, soucieux de mettre au point des outils de prospection dotés d’intelligence.

Ipad volants

Faire décoller un Airbus ? Il y a une appli pour ça. L’avionneur a en effet annoncé que ses pilotes pourraient désormais utiliser l’iPad comme outil de travail et qu’il allait mettre en ligne des applications sur l’App Store. Les pilotes y trouveront notamment les manuels d’exploitation d’Airbus et les programmes de calcul de performances, afin d’optimiser leurs vols en vue de réaliser des économies grâce aux facteurs temps, masse et coûts.
 

Refroidissement pour supercalculateur

150 000 cœurs cumulent une puissance de 3 pétaflops - c’est-à-dire 3 millions de milliards d’opérations par seconde : le nouveau supercalculateur SuperMuc livré par IBM au Leibniz Supercomputing Centre de l’Université de Munich est le plus grand d’Europe, et l’un des plus puissants au monde. Autre particularité : son système innovant de refroidissement à l’eau, qui consomme 40 % d’énergie en moins qu’un système traditionnel refroidi à l’air pour une compacité dix fois supérieure.

Stockage

Des disques durs à la densité multipliée par deux ont été présentés par Seagate, qui a fait la démonstration d’une technologie d’enregistrement magnétique capable de stocker 1 Tbit par pouce carré. Cette technologie a le potentiel de porter la capacité des disques durs de 3,5 pouces à 60 To à l'horizon 2030, contre au maximum 3 To aujourd‘hui.

Muriel de Vericourt

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles