Nous suivre Industrie Techno

Novozymes abaisse les coûts des biocarburants de seconde génération

Hugo Leroux
Novozymes abaisse les coûts des biocarburants de seconde génération

Digérer facilement la cellulose

© DR

Le leader mondial de la production d’enzymes pour la production de bioéthanol a développé une nouvelle souche plus concentrée et efficace.

Novozymes a récemment dévoilé un nouvel additif capable d’abaisser les coûts des biocarburants de seconde génération. Baptisée Cellic CTec3, cette enzyme afficherait selon la société danoise une efficacité 1,5 fois supérieure à celle de son prédecesseur, Cellic CTec2

L’éthanol de seconde génération est produit à partir de matières premières non vivrières : paille de blé, tiges de maïs, ou encore déchets ménagers. Comme dans la filière de première génération, consommatrice de céréales, le procédé général consiste à décomposer les polymères organiques – longues chaînes moléculaires végétales - pour produire des sucres. Lesquels sont ensuite convertis en éthanol via un procédé de fermentation classique.

Seulement, cette filière très prometteuse possède un talon d'Achille nommé cellulose. Les substrats non céréaliers regorgent de ce polymère particulièrement difficile à dégrader. L’hydrolyse enzymatique est une des voies envisagées pour opérer une ''digestion''  industrielle de la cellulose. En consommant 50 kg de Cellic CTec3 pour produire une tonne d’éthanol cellulosique « au lieu de 250 kg avec des enzymes concurrentes », Novozymes affirme ainsi accélérer la transition des biocarburants vers ces substrats plus durables. 

Hugo Leroux

Pour en savoir plus : http://www.novozymes.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La première éolienne flottante de WindFloat Atlantic prend le large

La première éolienne flottante de WindFloat Atlantic prend le large

La première éolienne flottante du projet WindFloat Atlantic a pris la direction de la côte portugaise le 21 octobre. A terme, elle[…]

Selon l’AIE, le photovoltaïque connaîtra une croissance « spectaculaire » d’ici 5 ans

Selon l’AIE, le photovoltaïque connaîtra une croissance « spectaculaire » d’ici 5 ans

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

Plus d'articles