Nous suivre Industrie Techno

Novathor de ST-Ericsson : premier processeur basé sur la technologie FD-SOI 28 nm

Sophie Eustache
Novathor de ST-Ericsson : premier processeur basé sur la technologie FD-SOI 28 nm

© Novathor L8580

Le fournisseur de semi-conducteurs ST-Ericsson a développé une plateforme intégrée pour smartphones LTE. Nommée ModAp Nova Thor, la solution, qui fonctionne sur le processeur ARM Cortex-A9, est cadencée à 2,5 GHz. Elle se base sur la technologie FD-SOI (silicium sur isolant) avec une gravure en 28 nm.

Après la Tegra 4 de Nvidia, la Snapdragon de Qualcomm et l'Exynos 5 de Samsung, c'est au tour de St-Ericsson de proposer une puce gravée en 28 nm. Basé sur la technologie FD-SOI, ST-Ericsson a développé une plate-forme matérielle pour smartphone. ModApp Novathor L8580 fonctionne avec quatre cœurs ARM Cortex A9 cadencé à 2,5 GHz. « Avec la technologie eQuad, nous avons choisi d’innover là où les avantages sont les plus importants pour l’utilisateur en permettant aux applications réelles de fonctionner nettement plus rapidement tout en assurant une consommation d’énergie ultra-basse. Résultat, les appareils chauffent moins et fonctionnent plus longtemps », a déclaré Didier Lamouche, Président et CEO de ST-Ericsson, dans un communiqué. Selon St-Ericsson cette nouvelle puce consomme 50 % de moins de batterie.

Dans un contexte où les utilisateurs attendent de leur smartphone toujours plus de performance et de qualité, ST-Ericsson tente de se mettre au niveau de la concurrence. Novathor fonctionne sur un processeur graphique PowerVR SGX544 d'Imagination cadencé à 600 MHz, permet l'encodage de vidéo 1080 p 60 fps et propose une gestion de résolution de 1920 x 1200 pixels. Mais avec un coeur ARM Cortex-A9, difficile pour ST-Ericsson de concurrencer la Tegra 4 de Nvidia, qui fonctionne sous Cortex A-15. Novathor L85802 devra intégrer un marché juste au-dessous de la Tegra 3, comme l'analyse Phonandroid.

La puce de ST-Ericsson sera disponible pendant le premier semestre 2013.

Sophie Eustache

 

 

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Le BullSequana Edge lancé par Atos le 16 mai à Paris est un serveur dédié à l’edge computing. Il est[…]

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles