Nous suivre Industrie Techno

Nouveau fluide frigorigène pour la "clim" auto

M. L. T.

Sujets relatifs :

, ,

Du Pont de Nemours et Honeywell ont développé une solution répondant à la réglementation pour les systèmes de climatisation.

La compétition est lancée dans le domaine des réfrigérants pour systèmes de climatisation automobile. En effet, l'hydrofluorocarbone HFC-134a, le fluide utilisé actuellement, est dans le collimateur de la directive MAC 2006/40/EC de l'Union européenne sur les dispositifs d'air conditionné mobiles en raison de son potentiel élevé de réchauffement climatique. Son élimination progressive est programmée à partir du 1er janvier 2011 pour les nouveaux modèles de véhicules et en 2017 pour tous les véhicules neufs.

Pour anticiper cette mesure, Du Pont de Nemours et Honeywell ont conclu un partenariat afin de développer des solutions frigorigènes alternatives. Cette collaboration a abouti à l'hydrofluoro-oléfine HFO-1234yf, présenté lors des journées internationales de l'air conditionné mobile qui se sont tenues fin 2007 à Turin (Italie).

Des atouts parfaitement adaptés à l'automobile

Ce frigorigène présente d'abord de très bonnes propriétés environnementales. Son potentiel de réchauffement global (GWP, en anglais) est de 4 alors que celui du HFC-134a atteint 1 300, tandis que sa durée de vie dans l'atmosphère ne dépasse pas onze jours contre une dizaine d'années pour le fluide actuel. En outre, son potentiel de déplétion de l'ozone (ODP) est nul et son cycle de vie de performance climatique (LCCP) est élevé.

Le produit conserve certains points forts du HFC-134a, notamment au niveau de l'usure du système de climatisation et de la compatibilité avec les plastiques et élastomères. En conséquence, il convient aux technologies de climatisation automobile actuelles. Par ailleurs, l'agent présente des avantages par rapport au HFC-152a, autre candidat en lice : un meilleur comportement au feu et la possibilité de l'utiliser dans des systèmes de climatisation à expansion directe.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0896

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles